La chaîne de télévision libanaise Al-Mayadeen a révélé jeudi matin les grandes lignes de l’accord qui se négocie actuellement indirectement entre Israël et le Hamas par l’entremise de l’Egypte, du Qatar et de l’émissaire de l’ONU Nikolaï Mladenov.

On parle d’une trêve d’une année durant laquelle Israël allègerait notamment le blocus maritime sur la bande de Gaza par le biais de l’aménagement d’une jetée portuaire sur la côte chypriote. C’est Israël qui assurerait toutefois les contrôles sécuritaires des bâteaux de marchandises à destination de Gaza. Le Qatar prendrait à sa charge le paiement de l’électricité fournie à la bande de Gaza ainsi que le paiement des salaires des fonctionnaires.

Le chef des Renseignements égyptiens Abbas Kamil était en Israël mais aussi Ramallah mercredi pour peaufiner les derniers derniers détails afin de pouvoir annoncer officiellement la finalisation de l’accord qui devra encore être ratifié par le cabinet restreint de sécurité.

En Israël, la grande inconnue résidait dans la question de la restitution des dépouilles de Hadar Goldin hy”d et Oron Shaoul hy”d ainsi que la libération des deux civils détenus par le Hamas.

Il semble malheureusement que le gouvernement ait accepté que cette question ne soit abordée que dans une étape ultérieure, ce qui en clair signifie que ces restitutions seront soumises à un nouveau chantage odieux de la part de l’organisation terroriste.

Pourtant, mercredi, à l’issue d’une réunion du cabinet sécuritaire, une source gouvernementale avait annoncé qu’il n’y aurait “aucun accord d’accalmie à long terme” avec le Hamas sans la restitution des dépouilles.

Tout est donc une question de terminologie subtile qui signifie en clair que le cabinet a accepté de négocier la restitution ultérieurement au lieu de l’exiger comme condition à tout geste en faveur du Hamas.

Photo by Hadas Parush/Flash 90

Grosse colère toute justifiée de la famille Goldin à l’annonce de ces informations. Jeudi matin sur les ondes de la station Galei Tsahal, Léa Goldin a tenu des propos très durs envers le Premier ministre Binyamin Netanyahou: “Israël ne fait absolument rien. C’est le Hamas qui dicte tout. Ils (le gouvernement) considèrent  nos soldats comme des déchets (…) Nous sommes tous des marionnettes de Bibi!”. Et s’adressant directement au Premier ministre: “Comment est-il possible que vous nous ayez promis la restitution de nos fils il y a quatre ans déjà, juste après Tsouk Eitan, et qu’ils ne sont toujours pas revenus?? Votre crédibilité est entamée!” La maman de Hadar Goldin hy”d n’a pas pu retenir ses larmes, déclarant qu’elle vit depuis quatre ans avec un poignard dans le coeur.

Mercredi, Sim’ha et Léa Goldin avaient saisi la Cour suprême contre le Premier ministre pour l’obliger à convoquer la commission ministérielle des prisonniers et disparus de Tsahal, qui ne s’est pas réunie depuis un an et sept mois, de manière délibérée selon les parents de Hadar hy”d.

Cette commission avait été créée dans le cadre de l’accord de “normalisation” avec la Turquie avait notamment fixé en 2017 de nouvelles normes concernant les pressions à exercer sur le Hamas pour qu’il libère des otages ou restitue des dépouilles.

Les parents Goldin demandent à la Cour suprême d’ordonner la convocation de cette commission avant que tout accord d’accalmie avec le Hamas ne soit ratifié. Simh’a et Léa Goldin accusent le gouvernement d’avoir créé cette commission, officiellement présidée par Binyamin Netanyahou, pour faire de la simple figuration.

“Le fait qu’un accord se dessine entre Israël et le Hamas et que cette commission n’ait toujours pas été convoquée est la preuve que le cabinet de sécurité a décidé de trahir les valeurs de Tsahal et d’abandonner nos fils à Gaza” ont sévèrement conclu Sim’ha et Léa Goldin.

Photo Mostafa Ashqar / Flash 90

1 COMMENTAIRE

  1. Quand les israeliens comprendront ils que c est le Hamas qui dicte ces conditions et que notre cher premier ministre ai vraiment une baudruche . Le Hamas decide quand et comment frapper israel sans aucune veritable reaction de tsahal , tsahal se contente de detruire des baraquements VIDE . Le Tsahal d aujourd hui na rien a voir avec le tsahal de BEGUIN , idem pour le netanyahu , loin derriere .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.