Les forces américaines se retirent de l’exercice de mars de l’OTAN en Norvège en raison de la tension au Moyen-Orient

Les 3 000 soldats américains affectés à l’exercice biennal de mars appelé la «Réponse froide» de l’OTAN en Norvège ne participeront pas, en raison de «l’engagement américain renforcé au Moyen-Orient». La force, principalement des Marines, doit être relocalisée dans la région troublée, en plein milieu de relations tendues avec l’Iran. Le Pentagone a notifié ce changement de plan au QG des forces armées norvégiennes le jeudi 16 janvier.

L’OTAN organise l’exercice “réponse froide” tous les deux ans depuis 2006 dans la partie sud de la région de Troms et du Finnnmark, à quelques centaines de kilomètres de la frontière russe. Il est conçu pour des opérations multinationales conjointes dans un environnement de bataille de haute intensité, dans des conditions hivernales difficiles. Il met également l’accent sur le débarquement des forces marines avec des navires de débarquement et des hélicoptères pour attaquer les positions ennemies.

Les conditions que les troupes américaines rencontreront au cours de leur mission au Moyen-Orient sont exactement l’inverse, les déserts arides de l’Irak et de la Syrie, appelant à une réponse à chaud.

Les sources militaires de DEBKAfile rapportent que les planificateurs américains, en se retirant de l’exercice de l’OTAN prévu pour mars, se préparent clairement à un engagement de lon,gue durée avec l’Iran et ses milices irakiennes alliées, qui sont déterminés à se venger de façon prolongée des éliminations par les États-Unis du général en chef Qassem Soleimani et du haut commandant de la milice irakienne Abu Mahdi al-Muhandis. La plupart des affrontements à venir devraient être concentrés en Irak, des milices locales organisant des opérations de guérilla contre les forces et les bases américaines.

Le flux d’équipements et d’armes militaires de l’Iran vers l’Irak s’est accéléré ces derniers jours. Des tonnes de bombes IED en bordure de route sont incluses dans les envois.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.