High rise buildings are pictured in Abu Dhabi, the capital of the United Arab Emirates, on January 20, 2022. (Photo by Giuseppe CACACE / AFP)

Les Emirats interceptent deux missiles lancés par les rebelles yéménites

Vue partielle du district industriel de Musaffah à Abou Dhabi le 17 janvier 2022AFP Vue partielle du district industriel de Musaffah à Abou Dhabi le 17 janvier 2022

Les Emirats arabes unis ont intercepté deux missiles balistiques qui visaient la capitale Abou Dhabi, a annoncé lundi le ministère de la Défense, attribuant cette attaque aux rebelles Houthis au Yémen.

« Cette attaque n’a pas fait de victime, et les restes des missiles balistiques interceptés et détruits ont chuté dans différents endroits de l’Emirat d’Abou Dhabi », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Ces missiles ont été lancés « par le groupe terroriste Houthi en direction du pays », a-t-il affirmé.

Le porte-parole des Houthis, Mohammed Abulsalam, a annoncé sur Twitter qu’il s’apprêtait à donner des détails sur une « opération militaire ».

« Les forces armées yéménites dévoileront dans les prochaines heures les détails d’une opération militaire menée en profondeur aux Emirats arabes unis et en Arabie saoudite », a-t-il fait savoir.

Les Emirats font partie d’une coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite qui soutient depuis 2015 le gouvernement du Yémen contre les Houthis soutenus par l’Iran.

Il s’agit de la deuxième attaque contre les Emirats arabes unis menée par les Houthis en une semaine. Les rebelles yéménites ont revendiqué le 17 janvier une attaque de drones et de missiles qui a frappé des installations pétrolières et l’aéroport d’Abou Dhabi et fait trois morts.

La Ligue arabe a appelé dimanche la communauté internationale à « désigner les rebelles yéménites Houthis comme organisation terroriste » après les récentes attaques perpétrées par ces insurgés contre les Emirats arabes unis.

AFP  par i24news

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.