L’Ei revendique l’attaque en cours en Afghanistan contre un hôpital militaire

0
295
Arrivée de policiers afghans sur le lieu d'une explosion le 8 mars 2017 à Kaboul SHAH MARAI (AFP)
Le groupe terroriste Etat islamique (EI) a revendiqué mercredi l’attaque en cours contre le plus grand hôpital militaire d’Afghanistan à Kaboul.

“Des infiltrés de l’Etat Islamique ont attaqué l’hôpital militaire de Kaboul” a affirmé le groupe sur la messagerie cryptée Telegram.

Une attaque était en cours mercredi matin contre le principal hôpital militaire d’Afghanistan à Kaboul, qui compte 400 lits, ont annoncé des sources officielles, précisant que plusieurs individus étaient toujours retranchés à l’intérieur.

“L’hôpital Sardar Daud Khan est attaqué, nous savons que plusieurs assaillants sont entrés à l’intérieur”, a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, le général Daulat Waziri.

Plusieurs tirs ont d’abord retenti, suivis d’une explosion autour de 09h10 heure locale (04h40 GMT).

Arrivée de policiers afghans sur le lieu d’une explosion le 8 mars 2017 à Kaboul
SHAH MARAI (AFP)
“L’hôpital Sardar Daud Khan est attaqué, nous savons que plusieurs assaillants sont entrés à l’intérieur”

Le groupe terroriste Etat islamique (EI) a revendiqué mercredi l’attaque en cours contre le plus grand hôpital militaire d’Afghanistan à Kaboul.

“Des infiltrés de l’Etat Islamique ont attaqué l’hôpital militaire de Kaboul” a affirmé le groupe sur la messagerie cryptée Telegram.

Une attaque était en cours mercredi matin contre le principal hôpital militaire d’Afghanistan à Kaboul, qui compte 400 lits, ont annoncé des sources officielles, précisant que plusieurs individus étaient toujours retranchés à l’intérieur.

“L’hôpital Sardar Daud Khan est attaqué, nous savons que plusieurs assaillants sont entrés à l’intérieur”, a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, le général Daulat Waziri.

Plusieurs tirs ont d’abord retenti, suivis d’une explosion autour de 09h10 heure locale (04h40 GMT).

Policiers afghans déployés sur le lieu d’une explosion le 8 mars 2017 à Kaboul
SHAH MARAI (AFP)

“Un kamikaze a déclenché sa charge devant l’hôpital militaire. Plusieurs assaillants sont ensuite entrés à l’intérieur et s’y trouvent toujours”, a indiqué une source de sécurité, sous couvert d’anonymat.

Sur Facebook, un médecin a exprimé sa détresse: “Les assaillants sont entrés dans l’hôpital, priez pour nous”, écrit-il. Aucun bilan n’est encore disponible.

 Source : I24 News

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.