Le Hamas vient de diffuser une nouvelle vidéo qui menace de prendre pour cibles des dirigeants israéliens
Hamas continues to promise retribution for the assassination of one of its top officials, Mazan Fukha, believed to have been killed by Israel; Hamas leader Khaled Mashal announces ‘We accept the challenge’ as the video places targets on the faces of Def. Min. Avigdor Lieberman, IDF Chief of Staff Gadi Eisenkot and more.
Le Hamas continue de promettre des représailles pour l’élimination de l’un de ses principaux chefs, l’architerroriste Mazen Faqha, qu’il veut croire avoir été abattu par Israël. Le dirigeant du Hamas Khaled Mesha’al a annoncé « Nous acceptons le défi », alors la vidéo produite ajuste des cibles sur les visages du Ministre de la Défense Avigdor Lieberman, le Chef d’Etat-Major, Gadi Eisenkot et d’autres, dont le patron du Shin Bet, Nadav Argaman, etc.

Après la mort par balles du dirigeant du Hamas Mazen Faqha, abattu et tué vendredi dernier, en plein cœur de Gaza, le Hamas a fait porter l’accusation sur Israël et juré de chercher vengeance. Mercredi, le groupe terroriste qui s’est transformé en parti politique a diffusé une vidéo détaillant des images de hauts-responsables israéliens de la sécurité et promettant des représailles individuelles contre chacun d’entre eux.

La vidéo illustre sept personnalités, chacun marqué au centre d’une cible axée sur son visage : Le Ministre de la Défense Avigdor Lieberman ; le Chef d’Etat-Major Gadi Eisenkot ; le Directeur du Shin Bet Nadav Argaman ;le Directeur du Mossad Yossi Cohen ; l’Ajoint au Chef d’Etat-Major Aviv Kochavi; le Ministre de la Sécurité Publique et Ministre des affaires Stratégiques Gilad Erdan ; et le Commandant de la Brigade Oz David Zini.

 

Après avoir montré tous les visages, la vidéo se termine par la phrase : « Le type de représailles sera conforme à l’acte ».

« L’ennemi a éradiqué l’un de nos héros à Ga », a déclaré le dirigeant du Hamas Khaled Meshaal, lundi, lors d’un discours public qu’il a livré à Gaza, à la suite des récentes éliminations de dirigeants du Hamas tels que Faqha et aussi le représentant important Osama Hamdan.

 

Chief of Staff Gadi Eisenkot lifted from the Hamas video, with a target on his face

Le Chef d’Etat-Major Gadi Eisenkot extrait de la vidéo du Hamas video, une cible axée sur son visage

 

Faisant référence à Israël, il a ajouté « qu’Il a réglé son compte à l’un d’entre nous qui avait été libéré de prison. C’est une guerre ouverte et nous, les dirigeants, acceptons ce défi. Si l’ennemi change de tactique, nous l’accepterons et porterons la responsabilité  de protéger nos frères et nos soeurs. Nous adhérons au combat qui consiste à libérer nos prisonniers ( des prisons israéliennes), à libérer Jérusalem et Al-Aqsa ». Un grand panneau portant la promesse de Khaled – L’acceptation défi » – a récemment été érigé dans la ville gazaouie de Khan Younis.

Strategic Affairs Minister Erdan

Le Ministre des affaires stratégiques Erdan

Le Hamas travaille actuellement très dur pour tenter de découvrir comment ces éliminations ont pu se produire, alors qu’il veut supposer que ce serait du fait d’Israël. En conséquence, un procureur du district de Gaza a diffusé un ordre inhabituel de maintien du secret portant sur toute publication de n’importe quel détail relatif à l’enquête. Le Hamas a imposé un auto-blocus par la fermeture de toute la Bande de Gaza depuis dimanche, y compris pour les pêcheurs de Gaza. Le Hamas a seulement permis qu’un petit nombre de résidents dont les membres des familles détenus dans les prisons israéliennes de leur rendre visite, ainsi qu’il a permis aux patients et à plusieur ministres palestiniens de sortir de Gaza.

 

Defense Minister Lieberman

Le Ministre dla Défense Lieberman

 

Faqha avait été condamné à neuf condamnations à vie pour avoir envoyé un terroriste en mission-suicide. Le terroriste avait alors fait exploser sa bombe alors qu’il se trouvait à bord d’un bus Egged, tuant neuf personnes. Il avait, en définitive, été libéré huit ans plus tard et extradé vers Gaza dans le cadre de l’accord d’échange de l’otage Gilad Shalit contre 1027 terroristes. Dès sa sortie de prison, le psychopathe Faqha s’est à nouveau adonné à sa drogue favorite : le goût du sang.

A sign quoting Hamas Leader's promise to Israel: 'Challenge accepted'

Une affiche citant la promesse du chef du Hamas à Israël: ‘Défi accepté’

Le Directeur du Shin Bet Nadav Argaman a mis en garde au début de ce mois, la Commission de la Défense et des Affaires étrangères de la Knesset, en disant que le calme apparent que l’on constate actuellement est « trompeur »,alertant du fait que le Hamas et d’autres cellules et organisations terroristes essaieront demener des attentats au cours des festivités de Pessah.

Elior Levy|Publié le :  29.03.17 , 23:33

5 Commentaires

  1. L’armée du peuple juif qui occupé illégalement la Palestine aura toujours du Pain sur la planche et même s’il y a un État Palestinien. Oui ! Depuis la nuit des temps, les hommes de tout part dans le monde ont la haine du juif.

  2. Il est évident qu’Israël n’acceptera pas une guerre de « gangs » tout simplement parce qu’Israël n’est pas une mafia mais un Etat démocratique.

    Si les états arabes ont encouragé et entretenu l’existence de cette mafia islamiste par haine des juifs, c’est pour échapper aux représailles d’Israël via son armée, via ses structures financières, commerciales, législatives.

    Pour les états arabes financer et soutenir ses sbires, les terroristes, au nom d’une cause bidon « la Palestine » était moins couteux, moins destabilisateur pour les fortunes colossales dont ils disposent grâce à leur pétrole….

    Il n’empêche, que Grâce à D.., Israël n’est pas tombé dans le piège d’une guerre de type « mafieuse » ; si des terroristes sanguinaires sont abattus c’est uniquement des règlements de comptes entre eux. Dans les pays démocratiques, les polices n’interviennent pas en cas de meurtres crapuleux ; la devise dans ce cas c’est : « comme on fait son lit, on se couche »

    Si certains choisissent la voie du meurtre, et s’ils sont tués, c’est tant pis pour eux…..Nous autres juifs, israëliens continuerons à fonctionner en état de droit et nous n’en démordrons pas !

  3. ali tu fais quoi ici , t’as d’amis ou quoi??

    bien sûr qu’ils ont le droit mais non seulement ils s’entretuent et ce sont eux qui ont viré le monstre sanguinaire à gaza mais en plus ils vont s’en prendre plein leur citrouille s’ils bougent un orteil
    Et ça toi et tes potes ça vous tue

  4. Alain,
    Réfléchissez avant de dire des conneries.
    Est que les israéliens ce font sauter pour aller retrouver 72 vierges .
    Ils aiment la vie et les Palestiniens cultivent la mort.
    A part leurs actes criminels ils cultivent la haine qu’ils transmettent a leur enfants.
    Poldek

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.