Le coût de l’alliance entre le Likoud et le judaïsme de la Torah : 3 milliards de NIS.

Les dirigeants du judaïsme de la Torah ont demandé un budget de 3 milliards de shekels par an pour l’éducation des enfants ultra-orthodoxes, somme qui leur aurait été mais le Likoud dément.

Les dirigeants du judaïsme de la Torah ont exigé et obtenu du président de l’opposition la promesse d’augmenter le budget de l’éducation ultra-orthodoxe de 1,2 milliard de shekels actuel à 3 milliards de shekels, qu’ils consacreront également à égaliser les conditions du personnel enseignant avec celles de l’éducation générale, a rapporté News 13.

Selon le rapport, dans le cadre de l’accord entre les partis, si le bloc Netanyahu atteint 61 mandats, les partis tenteront de résoudre la crise de trois manières : la première – une révolution et la budgétisation de l’éducation ultra-orthodoxe.

A ce jour, les établissements d’enseignement ultra-orthodoxe, où programme de base n’est étudié, sont censés recevoir 55% du budget d’un étudiant laïc. Si cette option ne fonctionne pas – ou parce qu’elle sera disqualifiée pour une raison légale ou autre – le prochain gouvernement cherchera un moyen de transférer des fonds aux institutions hassidiques.

Si cette solution échoue également, les dirigeants ultra-orthodoxes-lituaniens, qui s’opposent à l’entrée de l’hassidisme de Belez dans le réseau d’institutions « Independent Ultra-Orthodoxe Education », accepteront cette option par souci de paix d’intra-orthodoxe.

Le Likoud a répondu que « le compte rendu des négociations est incorrect ».

Cela survient au moment où à New York un grand scandale frappe cette communauté orthodoxe, qui scolarise des milliers d’enfants dont le niveau scolaire est totalement déplorable au point où une grande partie des élèves ne parle même pas la langue locale à savoir l’anglais, alors que cette communauté perçoit des millions de dollars de subvention ( voir l’article : New York : un énorme scandale salit la communauté hassidique ) . On est face là, à un système quasi sectaire, qui génère en plus beaucoup de pauvreté, puisque le niveau étant tellement bas que l’insertion dans la vie sociale et économique est rendue impossible.

JForum.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.