Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a appelé dimanche à la fin du mandat de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

Netanyahu a décrit l’UNRWA comme une organisation qui perpétue le problème des réfugiés palestiniens et le récit du droit au retour qui détruirait l’Etat d’Israël” et a souligné que “l’UNRWA doit être supprimée”.

Netanyahu a ajouté qu’il avait suggéré un transfert progressif des fonds de l’UNRWA au Conseil des réfugiés de l’ONU, qui s’occupe des vrais problèmes de réfugiés dans le monde entier.

Les Etats-Unis ont menacé mardi de mettre fin au financement de l’UNRWA jusqu’à ce que l’Autorité palestinienne “retournent à la table des négociations” avec Israël.

Le Comité administratif et budgétaire des Nations Unies a rejeté la semaine dernière une demande visant à augmenter le financement de l’UNRWA, pour la période 2018-2019.

Israël accuse l’agence onusienne de pérenniser le conflit israélo-palestinien avec la question des prétendus réfugiés palestiniens. De plus, de nombreux employés de l’UNRWA ont été accusés d’inciter à la haine du Juif et des Israéliens.

Katty Scott

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.