La Turquie veut négocier un (autre) pipeline avec Israël?

9
2074

 

LA TURQUIE ET ISRAËL ENVISAGENT UN GAZODUC OFFSHORE À TRAVERS LA MÉDITERRANÉE ORIENTALE

La Turquie et Israël envisagent un gazoduc offshore à travers la Méditerranée orientale

Cliquez pour voir l’image en taille réelle

Le 15 Décembre , la station de radio Kan d’Israël a indiqué que la Turquie était prête à négocier avec Israël un gazoduc potentiel en Europe.

Ankara a exprimé sa volonté d’entamer des négociations avec Jérusalem sur le transfert de l’approvisionnement en gaz israélien vers le continent européen via le territoire turc”, a rapporté la radio d’État Kan.

“Une source d’énergie turque de haut rang a transmis un message à cet égard à Israël, expliquant que son pays attend la formation d’un gouvernement stable en Israël et la nomination d’un nouveau ministre de l’énergie pour discuter de cette question”, indique le communiqué. .

 

Le correspondant diplomatique de la radio Kan, Amichai Stein, a déclaré que les responsables israéliens étaient également prêts à discuter de la construction d’un gazoduc avec la Turquie, mais en complément et non en concurrence avec l’EastMed construits avec les partenaires légitimes d’Israël : Chypre-Grèce, l’Italie et l’Egypte.

Amichai Stein

@AmichaiStein1

1/ Israel officials are saying they say are open to negotiate the Turkish proposal to build gas pipeline from Israeli reservoirs through Turkey to Europe “if the Turks are serious“, but stress that it will not replace the gas pipeline with Greece-Cyprus-Italy, but in addition. >>

Amichai Stein

@AmichaiStein1

2 / Negotiations between Israel and Turkey were conducted on the issue between 2015-2017, which examined the possibility of building a gas pipeline to Europe from the reservoirs in Israel, which would pass through Turkey. >>

23 personnes parlent à ce sujet

Le ministère turc des Affaires étrangères aurait convoqué le chargé d’affaires israélien Roey Gilad pour l’avertir que les projets israéliens de construire un gazoduc en Méditerranée orientale conjointement avec la Grèce, l’Italie et l’administration chypriote grecque nécessiteraient l’approbation de la Turquie.

Le 15 Décembre, dans une interview télévisée le président turc Recep Tayyip Erdogan a présenté une carte dans laquelle il a montré où le gazoduc israélien passerait par “ses eaux” revendiquées comme territoriales, et qu’il aurait besoin de l’approbation turque, au risque de ne pas se produire du tout.

Plus tôt, le 14 Décembre, la radio Kan a rapporté que l’accord de la Turquie sur les eaux territoriales visait spécifiquement à arrêter le gazoduc potentiel d’Israël.

Selon le rapport, la Turquie affirme que le pipeline israélien prévu empiète sur la zone économique exclusive (ZEE) de la Turquie telle que redéfinie par l’accord de Libye-Accord qui n’existait pas la veille!-.

Israël, la Grèce, Chypre et l’Italie ont signé un protocole d’accord pour la construction du gazoduc, a-t-il ajouté. La situation n’est pas très claire, la plupart étant alimentée par les médias, sans qu’il y ait eu une déclaration officielle concluante à ce sujet.

JForum avec Kan

9 COMMENTS

  1. Vous avez supprimé mon commentaire qui vous critiquait pour avoir écrit “la Turquie était prête à négocier avec Tel Aviv” et vous avez subrepticement remplacé “Tel Aviv” par Israël dans votre page.
    Vous pouvez vous brosser pour avoir un soutien financier cette année.

  2. Un hypocrite qui mange à tous les râteliers… Ce sultan en carton-pâte ne sera jamais Soliman le Magnifique mais plutôt Karagöz, célèbre marionnette turque…

  3. TOUT ERDOGAN QU’IL EST ET AVEC LUI TOUTE LA TURQUIE DEVRAIENT BIEN SE MEFIER D’ISRAEL QUI NE LEUR PERMETTRA AUCUN ECART !!!!!!!!

  4. Erdogan ne sait plus quoi inventer pour assouvir son rêve de devenir un nouveau Calife planétaire, maître du monde. Si on comprends bien “sa” carte, son corridor qui va des côtes turques aux côtes libyennes coupe la Méditerranée, et il pourrait demain empêcher le passage aux bateaux se rendant ou en provenance d’Israël. Sa folie n’a d’égal que son ego.

    Il oubli qu’il y a les lois internationales sur la mer, et une armée israélienne qui ne se laissera faire. Nasser l’a expérimenté en 1967 à ses dépens. Il est temps que ce dictateur islamiste à la moustache hitlérienne soit remis à sa place par les nations libres.

  5. Monsieur Erdogan devrait se souvenir que pour faire des affaires avec un pays, il est de bon ton de ne pas l’insulter publiquement en permanence comme il le fait.

  6. Et demain, la Turquie etablira une zone exclusive d’interet avec l’Algerie. J’espere que ni les Israeliens ni les Europeens ne seront prets a ecouter de pareilles sornettes.

  7. Je n’ai aucune confiance en Her Dog .
    C’est un piège .
    Cette pourriture ne souhaite que la destruction d’Israël en soutenant nos pires ennemis .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.