La Journée du patrimoine juif a été célébrée dimanche en République tchèque.

L’occasion pour les municipalités des grandes villes de mettre en valeur les différents édifices historiques et les traditions témoignant de la présence juive et de l’imprégnation culturelle qu’elle laisse depuis le Moyen Âge.

Une quarantaine de synagogues et cimetières, habituellement fermés, ont ainsi été ouverts au public un peu partout dans le pays. Aujourd’hui, quelque 200 synagogues et 370 cimetières juifs ont été conservés en République tchèque.

CAN

autre source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.