LE FDS ET L’ARMÉE SYRIENNE REPOUSSENT L’ATTAQUE PAR LE NORD PRES DE RAQQA ET METTENT EN DÉROUTE LES DJIHADISTES RECYCLES DE Daesh et Al Qaïda SOUTENUS PAR LA TURQUIE

       

Les Forces démocratiques syriennes (SDF) dirigées par les Kurdes et l’Armée arabe syrienne (SAA) ont repoussé l’attaque menée par la Turquie sur la ville d’Ain Issa, dans le nord de Raqqa.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (SOHR) basé à Londres, le SDF et la SAA ont repris toutes les positions occupées par des Jihadistes soutenus par la Turquie le 23 novembre, y compris les villages de Saida, al-Mu’alk et le camp de réfugiés de la ville.

L'armée syrienne repousse l'attaque du Raqqa par le nord et repousse les militants soutenus par la Turquie

Cliquez pour voir la carte en taille réelle. Source: (@Suriyakmaps) sur Twitter.

Après le retrait de tous les Islamistes à projet génocidaire soutenus par la Turquie, des drones de combat turcs ont effectué une série de frappes aériennes dans la banlieue d’Ain Issa.

“Un calme prudent règne dans la région après les violents combats d’hier samedi et les frappes aériennes turques de ce matin [le 24 novembre]”, lit-on dans le rapport de la SOHR.

Les forces de défense démocratiques syriennes mèneraient actuellement une opération de ratissage au peigne fin dans les villages repris pour retirer les mines et les engins explosifs improvisés (EEI) qui auraient pu être implantés par des jihadistes vicieux soutenus par la Turquie.

L’attaque dirigée par la Turquie sur Ain Issa a violé les récents accords conclus par Ankara avec la Russie et les États-Unis. Les prochains jours pourraient être le théâtre de provocations similaires de la part du mégalomane Ottoman, protecteur de Daesh.

    JForum avec agences kurdes et syriennes

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.