Judée Samarie : vers une troisième intifada ?

Depuis plusieurs mois, la Judée Samarie est le théâtre d’affrontements meurtriers quasi quotidiens, notamment à Jénine et Naplouse, opposant les forces israéliennes à une nouvelle résistance armée palestinienne avec, entre les deux, une Autorité palestinienne de plus en plus affaiblie et critiquée. Tous les ingrédients ou presque sont réunis pour le déclenchement d’une troisième intifada,

Le 3 octobre, deux terroristes palestiniens, soupçonnés d’avoir tenté de mener une attaque à la voiture bélier, ont été tués par des soldats de l’armée israélienne près du camp de réfugiés de Jalazoun, tout près de Ramallah, en Cisjordanie.

Au total, une centaine de Palestiniens ont été tués dans le territoire par les forces israéliennes depuis le début de l’année, au cours de la plus meurtrière vague de violences l’ayant touché depuis sept ans.

Cet engrenage meurtrier s’est déclenché à la suite du lancement par l’armée israélienne de l’opération Briser la vague en Cisjordanie, suite à une série d’attaques perpétrées sur le territoire israélien entre mars et mai derniers par des jeunes terroristes palestiniens.

Ces raids, qui se concentrent principalement dans les secteurs de Jénine et Naplouse, sont non seulement émaillés de heurts avec la population, mais aussi d’affrontements avec de nouveaux groupes armés palestiniens.

Éviter un “chaos généralisé”

Face à cette situation, écrit le quotidien panarabe Asharq Al-Awsat, “l’Autorité palestinienne (AP) s’emploie à empêcher les affrontements à Jénine et à Naplouse de s’étendre à d’autres villes de Cisjordanie, afin d’éviter un chaos généralisé” qui l’affaiblirait encore davantage et ouvrirait la voie au déclenchement d’une “troisième intifada”.

L’Autorité palestinienne du président palestinien, Mahmoud Abbas, est, en effet, entre deux feux. D’un côté, explique une “source informée”, qui semble proche de l’AP, au journal, “Israël cherche à envenimer la situation” en poursuivant ses raids à Jénine et à Naplouse.

De l’autre, poursuit cette même source, “le Hamas, le Djihad islamique et les opposants à Mahmoud Abbas au sein même du Fatah profitent de l’occasion pour saper ou affaiblir l’Autorité palestinienne en finançant l’achat d’armes […] et en poussant la jeunesse à la confrontation”.

Sur ce plan, un responsable palestinien à Ramallah a déclaré au Jerusalem Post que l’AP ne permettrait pas aux hommes armés à Jénine et à Naplouse d’“entraîner la population dans une confrontation totale avec Israël”.

Une grande partie de l’opinion palestinienne accuse l’AP d’Abbas, qui n’a pas organisé d’élections législatives et présidentielles depuis plus de quinze ans, non seulement d’être trop conciliante avec Israël, mais aussi de vouloir étouffer toutes les voix discordantes.

La réponse israélienne.

La réponse n’est pas à la hauteur des enjeux. C’est une réponse au jour le jour. Ces jeunes terroristes sont armés, et ont les moyens de s’organiser. Il faut donc s’en prendre à la racine, à ceux qui alimente le brasier, et non seulement à ceux qui servent de carburant. Cela fait presque un an que Tsahal neutralise des seconds couteaux, de 16 à 30 ans, tandis que les commanditaires semblent être épargnés. Dans ce domaine, il n’y a pas de loup solitaire, mais des loups solidaires.

JForum.fr

2 Commentaires

  1. Il n’est pas exact de parler d’intifadas et de les numéroter. La haine contre Israël est constante, avec des hauts et des bas dans l’antisémitisme des agresseurs arabes. Les populations hostiles aux Juifs et à Israël ne devraient pas être présentes, car partout où elles sont présentes, les Juifs sont agressés et ne peuvent pas vivre en paix.

  2. Son nom c’est le manque de courage des gouvernements successifs depuis l’indépendance du pays et de Tsahal dont le laxisme coupable a entrainé des milliers de morts chez nous. Tous les dirigeants sans exception sont coupables. Je me pose la question de savoir qui a été le pire des dirigeants, Ben gourion pour sa méconnaissance des arabes? Dayan pour avoir confié notre lieu le plus saint au bougnoule bombardé roi par les anglais qui auparavant, les mêmes anglais lui ont octroyé 80% de la Judée devenue « jordanie » alors qu’ils en étaient nullement propriétaires?
    Rabin et pérès qui ont grand ouverte la porte d’Israël au hideux, puant arafat avec ses dizaines de milliers d’assassins d’enfants et de femmes? et si je dois énumérés toutes les conneries de nos dirigeants depuis + de 70 ans, il faudrait une encyclopédie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.