Tsahal arrête les trafiquants de drogue et d’armes aux frontières sud et nord

Les Forces de défense israéliennes ont empêché samedi les contrebandiers d’introduire de la drogue et des armes sur le territoire israélien depuis les frontières nord et sud.

Dans le sud, les forces ont saisi 120 kilogrammes (265 livres) de marijuana et de cocaïne, d’une valeur de dizaines de millions de shekels, auprès de contrebandiers le long de la frontière avec l’Égypte.

Samedi soir, les soldats de Tsahal ont également empêché les trafiquants d’introduire des armes et de la drogue en Israël depuis le territoire libanais.

Les forces ont capturé 41 paquets de drogue lors d’une opération près de Metullah le long de la frontière nord. Ils ont également saisi un paquet d’armes. Une recherche a été lancée pour les passeurs.

La cache, d’une valeur de centaines de milliers de shekels, a été transférée à la police israélienne.

Par Hana Levi Julian – 17 Kislev 5782 – 21 novembre 2021 www.jewishpress.com

Crédit photo : Hadas Parush / Flash 90

La clôture frontalière entre Israël et le Liban, autrefois connue sous le nom de « bonne clôture », vue à travers un verger de pommiers à l’extérieur de la ville de Metulla, dans le nord d’Israël, le 19 novembre 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.