A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil Dépêches Israël riposte: Tsahal frappe 25 positions du Hamas

Israël riposte: Tsahal frappe 25 positions du Hamas

3 vues
0

Des avions de combat et des hélicoptères de l’armée de l’air israélienne ont frappé dans la nuit de mardi à mercredi 25 positions du groupe terroriste Hamas dans la Bande de Gaza.

Une usine de fabrication de roquettes, un entrepôt de drones, un entrepôt d’armes navales et des installations d’entraînement du Hamas ont été visés.

Tsahal

@Tsahal_IDF

Il y a quelques instants, des avions de combat de l’Armée de l’Air, des hélicoptères d’attaque et des avions ont frappé 25 cibles militaires appartenant à l’organisation terroriste Hamas dans la bande de Gaza

Tsahal

Tsahal

@Tsahal_IDF

Les frappes comprenaient des hangars de drones utilisés à des fins terroristes, un atelier de fabrication de roquettes, des armements navals, des installations militaires et d’entraînement et un site de fabrication de munitions

Tsahal

@Tsahal_IDF

Il s’agit d’une frappe supplémentaire contre des cibles militaires appartenant au Hamas qui est responsable de l’activité de la bande de Gaza et est donc responsable des attaques menées contre les civils israéliens

Tsahal

@Tsahal_IDF

Le Hamas choisit à nouveau d’agir contre les intérêts des habitants de la bande de Gaza. Après avoir échoué lors des émeutes violentes le long de la clôture de sécurité, il choisit maintenant de mener une attaque à grande échelle contre les civils israéliens

Plus de 80 roquettes ont été tirées dans la journée de mardi par les groupes terroristes palestiniens du Hamas et du Jihad islamique.

Yaakov Tanenbaum 

 

 

00h57: Tsahal attaque des dizaines d’objectifs du Hamas et du Jihad Islamique.

00h54: une roquette a été interceptée au-dessus de Netivot. Des éclats sont tombés dans un terrain vague de la ville. Une personne a été soignée pour état de choc.

00h35: alertes Tseva Adom à Netivot, Sedot Néguev et Bné Shimon.

00h32: à la demande des Etats-Unis, le Conseil de sécurité se réunira mercredi pour évoquer les tirs du Hamas et du Jihad Islamique sur Israël. L’ambassadrice des Etats-Unis Nikki Haley a appelé les pays membres à “s’insurger contre les tirs effectués en direction des populations civiles en Israël”.

00h20: le ministre de la Sécurité intérieure Guilad Erdan demande au gouvernement d’autoriser dès à présent la reprise des éliminations ciblées de chefs terroristes.

00h15: la municipalité de Kiryat Gat a décidé d’ouvrir les abris en cas d’élargissement du rayon des tirs des organisations terroristes.

00h12: Les responsables politiques et militaires se préparent à une longue nuit. Le Premier ministre a demandé aux ambassadeurs d’Israël dans le monde de lancer une campagne médiatique et diplomatique pour contrer la propagande du Hamas.

00h02: Tsahal attaque par les airs en plusieurs points de la bande de Gaza. L’alerte Tseva Adom continue à retentir dans presque toutes les régions de la bordure. Selon les premières informations, il n’y a pas de blessés côté israélien. Plutôt dans la soirée, des informations avaient circulé faisant état d’un cessez-le-feu conclu par l’entremise de l’Egypte. Israël avait démenti avoir accepté tout cessez-le-feu. Après des concertations au plus haut niveau, il a été décidé de reprendre et intensifier les attaques afin d’obtenir une victoire sans appel sur les organisations terroristes.

22h37: pluie de roquettes en direction de Netivot, Ashkelon et d’autres localités.

22h24: dans un nouveau communiqué, le Jihad Islamique avertit: “C’est nous qui aurons le dernier mot et pas Israël!”

22h20: alertes Tseva Adom dans les régions de Sedot Néguev et Shaar Hanéguev.

22h18: le porte-parole de Tsahal a indiqué que ce ne sont pas moins de 70 obus de mortier et roquettes qui ont été tirés mardi depuis la bande de Gaza en direction d’Israël. Certains, tirés par le Jihad Islamique, étaient de fabrication iranienne.

21h45: l’ambassadeur d’Israël à l’ONU Dany Danon a demandé au sécrétaire-général de l’ONU Antonio Gutteres ainsi qu’aux pays membres du Conseil de sécurité une condamnation des tirs de mardi: “Les obus et roquettes tirés mardi sur nos populations civiles ne laissent planer aucun doute sur les intentions réelles de ceux qui ont incité, encouragés et même payé des habitants de Gaza afin qu’ils viennent provoquer les soldats de Tsahal le long de la clôture de sécurité. Afin de retrouver le calme, l’ONU doit condamner le Hamas et lui attribuer la responsabilité sur les actes terroristes qu’il commet”.

21h35: soutient total de Washington à Israël. Après Jason Greenblatt qui a dénoncé le Hamas et le Jihad Islamique, un haut responsable du Conseil de la sécurité nationale américaine (NSA) a reconnu le droit légitime d’Israël à se défendre. “Nous suivons la situation de près et demandons aux responsables (terroristes) de cesser les attaques et de mettre fin à la violence”.

21h26: l’Autorité Palestinienne appelle à “une intervention internationale urgente afin de stopper l’agression israélienne”!

21h20: le commentateur politique Yoav Krakowsky a fait état de questions et critiques qui s’expriment chez certains ministres membres du cabinet politico-sécuritaire. Certains s’étonnent que le Premier ministre n’ait pas encore voulu convoquer une réunion de cette structure. D’autres auraient émis des critiques sur les cibles visées par Tsahal, estimant qu’elle ne sont pas d’envergure assez importante. Ils regrettent notamment que les chefs du Hamas et du Jihad Islamique ne fassent pas partie des cibles.

21h15: l’alerte Tseva Adom a retenti dans plusieurs régions de la bordure. Tsahal annonce deux explosions dans des zones inhabitées.

20h30: le Hamas et le Jihad Islamique ont officiellement revendiqué les tirs effectués depuis mardi matin en direction d’Israël.

20h26: alerte Tseva Adom dans la région Eshkol.

20h25: le porte-parole de Tsahal Ronen Manelis a fait un point de presse. Il a résumé le déroulement de la journée et a insisté sur le nombre de cibles que Tsahal à visées et détruites dans la journée de mardi. Il a annoncé que les opérations de Tsahal iront en s’intensifiant dans les heures et jours qui viennent tant que les tirs ne cesseront pas. Il a aussi rappelé que les chefs du Hamas et du Jihad Islamique sont redescendus en clandestinité car ils comprennent la détermination de Tsahal ainsi que l’étendue des dégâts dans leurs infrastructures. Ronen Manelis n’a cependant pas estimé qu’il faille mobiliser des réservistes.

20h15: après les coupures d’électricité à Gaza, une précision importante a été apportée par le ministre des Infrastructures nationale, de l’Energie et de l’Eau Youval Steinitz: l’une des roquettes lancées par les organisations terroristes a endommagé trois câbles importants qui fournissent un tiers de l’électricité à destination de la bande de Gaza. Le ministre a précisé qu’il avait fait passer la consigne aux techniciens de la Compagnie nationale de ne pas se rendre sur place pour réparer les dégâts afin de ne pas se mettre en danger.

20h12: alors que les alertes se suivent les unes après les autres, un haut responsable de Tsahal a fait savoir que l’armée ne cherche pas à être entraîné dans une confrontation générale mais que ce nouveau round ne sera achevé que lorsque les organisations terroristes auront compris qu’elles n’auraient pas dû provoquer Israël. “Sur le plan de la dissuasion, il ne faut pas donner de victoire au Hamas ou au Jihad Islamique” a-t-il estimé. On s’attend à des nouveaux raids de Tsahal, avec des cibles plus importantes, durant la nuit de mardi à mercredi.

Shraga Blum

Photo Abed Rahim Khatib / Flash 90

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.