Israël rend un hommage historique aux victimes juives de la haine

Dans un geste hautement symbolique, le gouvernement israélien a adopté lundi la résolution 492 visant à commémorer officiellement les Juifs tués dans des actes antisémites à travers le monde. Cette décision marque un tournant majeur dans la reconnaissance par l’État hébreu de son devoir envers l’ensemble du peuple juif.

Approuvée à l’unanimité, la résolution prévoit la création d’un jour de commémoration nationale, l’érection d’un monument dédié, ainsi que la mise en place d’une base de données répertoriant les noms et les histoires des victimes. Des activités éducatives seront également développées pour transmettre cette mémoire.

Il s’agit d’une avancée historique, saluée par les responsables juifs de la diaspora. Cette initiative fait suite à un appel lancé en 2022 par Yaakov Hagoel, ancien président de l’Agence juive, exhortant Israël à reconnaître officiellement les Juifs assassinés pour leur seule appartenance.

« C’est un jour historique qui renforce le lien indissoluble entre le peuple juif et l’État d’Israël », s’est félicité M. Hagoel, rappelant la grave vague d’antisémitisme frappant les communautés de la diaspora, notamment depuis la guerre des Epées de Fer. « Un peuple, un destin, une mémoire et un avenir. »

Pour Shira Ruderman, de la Fondation à l’origine de cette initiative, il s’agit d’une « décision audacieuse qui renforce le destin commun entre Israël et le monde juif ». « Par notre unité et notre responsabilité mutuelle, nous pouvons assurer la sécurité de tous », a-t-elle insisté.

Ce geste revêt une portée d’autant plus forte dans le contexte actuel marqué par la recrudescence inquiétante des actes antijuifs à travers le monde. En commémorant les victimes de la haine, où qu’elles soient tombées, Israël réaffirme son rôle central de protecteur du peuple juif unifié.

Cette résolution traduit la volonté de l’État hébreu de resserrer ses liens avec la diaspora et d’honorer la mémoire de tous les enfants d’Israël tombés sous les coups de la barbarie antisémite. Un message d’unité, de devoir de mémoire et de détermination à lutter contre cette forme odieuse de racisme.

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires