Selon des sources, un haut responsable militaire du Hamas a récemment été arrêté, soupçonné de collaborer avec Israël.

Un commandant en chef de la branche militaire du Hamas, les brigades Izzadin al-Qassam, aurait fui la bande de Gaza, soupçonné de collaborer avec Israël, ont indiqué samedi des sources palestiniennes.

L’homme dirigeait l’unité des hommes-grenouilles du commando du Hamas. Il a fui à bord d’un bateau de Tsahal, ont déclaré les sources au site d’information palestinien Amad.

Le « haut responsable du Hamas » a emporté avec lui un ordinateur portable contenant des « informations classifiées dangereuses » sur l’unité des hommes-grenouilles du groupe, ainsi que des sommes d’argent et des appareils d’écoute qui étaient en sa possession.

Et de deux !

Selon les sources, un autre commandant militaire du Hamas a été récemment arrêté. Lui aussi a été soupçonné de collaboration avec Israël. L’homme, qui n’était identifié que comme Mohammmed, était responsable des réseaux de communication du groupe dans le quartier Shajjaiyeh de la ville de Gaza. Il a formé des membres du Hamas aux techniques de collecte d’informations et d’anti-espionnage.

Les sources ont affirmé qu’il avait commencé à travailler avec les services de renseignement israéliens en 2009. Ses liens présumés avec Israël ont été découverts lorsqu’il a demandé à son frère de collecter pour lui une somme d’argent qui a été laissée près d’une poubelle. Le frère a été appréhendé par des membres des Brigades Izzadin al-Qassam alors qu’il tentait de prendre l’argent, ont indiqué les sources.

Les deux incidents ont incité le Hamas à prendre une série de mesures. Notamment convoquer plusieurs de ses membres pour interrogatoire et changer ses réseaux de communication et les numéros de téléphone de nombreux hauts fonctionnaires.

Les sources ont indiqué que la branche militaire du Hamas était actuellement dans un « hystérie sécuritaire ». En particulier après l’arrestation de dizaines de ses membres au cours des dernières semaines.

2 Commentaires

  1. faut aussi se souvenir que les arabes ont toujours bouffé a tous les couscoussiers

    ne serait ce quele souvenir de la bourgeoisie tunisienne qui a plus que collaboré avec les Français, pour devenir dés 1953 les “nationalistes” empressés de la onzième heure

    et qui sont toujours au pouvoir réel de ce pays en déconfiture qui finira comme le Liban
    faut connaitrel’ effroyable misère des couches populaires de ce pays

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.