Le casting de l’émission de télévision satirique « Eretz Nehederet » ( « Un merveilleux pays ») a essuyé des tirs du Grand Rabbinat dimanche après qu’il ait été révélé qu’une synagogue avec un rouleau de la Torah ouvert avait servi de décors pour tourner un des épisodes de la série.

L’émission entame sa treizième saison et c’est pourquoi les producteurs de l’émission ont choisi de tourner un épisode de la série intitulé la « bar-mitsva », dans une synagogue. Mais le Grand Rabbinat s’est dit atterré de l’utilisation de la synagogue pour du divertissement et y a vu une profanation.

« Nous condamnons l’utilisation des rouleaux de la Torah et de la synagogue pour du divertissement dans une émission satirique, » a déclaré le porte parole du rabbinat au ministère du culte religieux.

« Une synagogue est une salle de prière et le judaïsme attribue aux rouleaux de la Torah la plus haute forme de sainteté. Des Juifs ont sacrifié leur vie pour préserver la sainteté de synagogues et de rouleaux de la Torah. Les Israéliens qui se rendent dans une synagogue pour y prier ou y étudier, vénèrent ce lieu de culte qu’ils considèrent comme unique et dont la sainteté dépasse le cadre spirituel. Avec un tel manque de respect une ligne rouge a été franchie et tous les Juifs doivent se sentir dégoûtés. Nous attendons de ceux qui ne fréquentent pas ce lieu et n’assistent pas aux offices religieux de respecter les sentiments que lui porte le grand public ».

Shimon Riklin, un politologue de droite  bien connu, y est allé d’une condamnation, disant que de tels agissements étaient de même nature qu’un « graffiti de peint au pistolet sur une mosquée et signé  »
 » le prix à payer ».
Vandaliser un lieu saint? C’est de très mauvais goût! Mais si «Eretz Nehederet« fait un sketch autour de l’arche sainte ouverte? Tout le monde se tord de rire « .

Répondant à la critique, « Eretz Nehederet » a publié un communiqué dimanche, affirmant que le tournage dans la synagogue a été fait « en amont de la 13e saison, à l’occasion d’un épisode intitulé ‘bar-mitsva’. Les producteurs ont dit avoir choisi de le tourner dans une synagogue « parce que c’est là où tout le monde se rend en Israël pour de telles célébrations. Ceux qui veulent trouver un sens différent à ce choix de lieu peuvent le faire « .

Arutz 7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.