Le ministre Avigdor Lieberman
La décision a été prise par le cabinet restreint il y a deux semaines mais elle n’avait pas été rendue publique afin de ne pas provoquer de réactions parmi les dirigeants des localités juives de Judée-Samarie ou de pressions de leur part. Des constructions civiles ont été autorisées au profit des Arabes palestiniens dans les zones C de Judée-Samarie, sous responsabilité militaire et civile exclusive d’Israël.

Cette décision intervient dans le cadre de la politique « de la carotte et du bâton » annoncée par le ministre de la Défense Avigdor Lieberman, qui veut récompenser les habitants arabes qui souhaitent vivre dans la coexistence et être plus sévère avec les fauteurs de troubles, les terroristes et leurs complices.

Lors du vote, six membres ont voté pour: le Premier ministre Binyamin Netanyahou et les ministres Avigdor Lieberman, Youval Steintitz, Moshé Cahlon, Arié Dery et Yoav Galant. Les ministres Naftali Benett et Ayelet Shaked ont voté contre.

LPH Infos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.