IRAN : TROIS PERSONNES CONDAMNÉES À PERDRE UN ŒIL EN VERTU DE LA LOI DU TALION

En Iran, trois personnes ont été condamnées par la justice à perdre un œil en vertu de la loi du talion encore très utilisée dans le pays.
«Œil pour œil, dent pour dent». Trois Iraniens ont été «condamnés à perdre un œil en vertu de la loi du talion dans trois affaires distinctes», a indiqué Hamshahri, le quotidien de la mairie de Téhéran, sans préciser la date des condamnations.
La loi du talion est le plus souvent appliquée en Iran dans les affaires de meurtre et la famille de la victime doit expressément la réclamer. Ainsi, les trois condamnés avaient chacun fait perdre un œil à leur victime.

LA LOI DU TALION TRÈS PRÉSENTE EN IRAN

Dans la première affaire, une jeune femme a jeté de l’acide sur sa voisine qui a perdu un œil à la suite d’une dispute en 2011, selon le journal. Elle a été condamnée à perdre l’œil droit, à la prison et à une amende, un verdict confirmé par la Cour suprême.
Dans la deuxième affaire, un homme a poignardé en 2017 un proche qui a perdu un œil. Et dans la troisième, un homme a tiré en 2018 avec une arme de chasse sur un ami qui a perdu l’usage de l’œil gauche.
Selon Hamshahri, «ces dossiers ont été transmis au bureau du procureur pénal de Téhéran pour préparer l’application de la peine». Amnesty International et de nombreuses organisations de défense des droits humains ont maintes fois dénoncé ce type de châtiment, considéré comme cruel et assimilable à de la torture.
Par CNEWS avec AFP
L’Iran applique la loi du talion. [ATTA KENARE / AFP]

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.