En pleine négociation sur le nucléaire iranien, un drone US tue deux soldats iranien en Irak. 

Les deux hommes, membres des Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du régime iranien, déployés en Irak comme conseillers dans la guerre contre le groupe jihadiste Etat islamique ont été tués le 23 mars par un drone lors d’une opération contre l’EI à Tikrit. Cette ville du nord de l’Irak est le théâtre d’une offensive des forces gouvernementales irakiennes qui tentent de la reprendre aux jihadistes avec l’appui de frappes aériennes d’une coalition internationale menée par Washington.

 

AFP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.