Incendies de Jérusalem: la piste criminelle se précise

L’enquête sur l’origine des incendies qui ont ravagé des milliers d’hectares dans la région de Jérusalem durant  près de trois jours a fait un grand pas en avant grâce à la NASA. Des images satellites fournies par l’agence américaine montrent que trois départs de feu ont été provoqués simultanément près du village de Beit Meïr, éloignés de quelques kilomètres l’un de l’autre. Par ailleurs, les lieux sur lesquels les incendies ont été provoqués sont très touffus et ne sont pas du tout appropriés à des picnics ou à des passages de promeneurs.

Dès les premières heures, les députés Tamar Sandberg (Meretz) et Ayman Oudeh (Liste arabe) s’étaient précipités pour attribuer ces gigantesques incendies « au dérèglement climatique ».

Photo Satellite

par Shraga Blum août 19, 2021

2 Commentaires

  1. JE ne comprends pas que dans ce pays de super intelligent au M2 ont interdit pas tout simplement toutes pénétrations dans les forêts des les premières sécheresses ou risques d’incendies , l’armée les bénévoles la population doivent garder ces forêts contre la jalousie terroristes de ces arabes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.