INVITÉ RTL – Jean-Pierre Pernaut : « Ce n’est pas parce qu’on a un cancer qu’on est foutu »

Touché par un cancer du poumon, Jean-Pierre Pernaut souhaite parler de sa maladie pour faire passer un message d’espoir et de prévention.

C’était le 22 novembre dernier, Jean-Pierre annonçait souffrir d’un cancer du poumon. Opéré cet été, l’ancien présentateur phare de TF1 confirme qu’il est « en pleine forme », même s’il dit cela « avant tout pour garder le moral ». « Le cancer, ce n’est pas facile, ce sont des examens réguliers depuis le mois de mai à l’hôpital Pompidou, je souhaite leur rendre hommage », a confié le journaliste à propos du personnel soignant.

Si l’ancien présentateur du JT de TF1 a souhaité révéler sa maladie, c’est pour faire passer un message. « Mon cancer provient à 80% du tabac. Pendant toute ma vie, j’ai fumé entre un et deux paquets par jour, pendant 50 ans », confirme-t-il. « Mon frère, qui est médecin m’a dit d’arrêter de fumer, comme tous les membres de mon entourage. Le ‘ça n’arrive qu’aux autres’, je suis tombé dans le piège et je n’ai pas arrêté de fumer »‘. Avant d’ajouter : « Si mon histoire peut inciter deux personnes à arrêter de fumer, je suis content d’en parler. »

Jean-Pierre explique avoir combattu son cancer grâce au soutien de sa femme, elle aussi victime d’une leucémie en 1997. « C’est Nathalie qui m’a appris à ne pas avoir peur du mot cancer. C’est une maladie, mais on en meurt de moins en moins », avant de nouveau faire passer un message : « Ce n’est pas parce qu’on a un cancer qu’on est foutu, il faut se bagarrer et suivre les conseils des médecins », même s’il explique que le plus compliqué pour lui, « c’est le regard des autres ».

 

Pascal Praud & Amandine Bégot – édité par Thibault Nadal le 29/11/2021 www.rtl.fr
Crédit : RTL Jean-Pierre Pernaut était l’invité de RTL Midi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.