Paris' mayor and French Socialist Party (PS) candidate for the April 2022 presidential election Anne Hidalgo (C) delivers a speech during a campaign meeting in Perpignan on December 12, 2021. (Photo by Lionel BONAVENTURE / AFP)

Hidalgo estime que «le langage des années 30» contre les juifs est aujourd’hui appliqué aux «musulmans»

Le « pas d’amalgame » ne vaut que pour les musulmans et les islamistes comme si ces derniers n’étaient pas musulmans. Par contre Madame  Hidalgo s’autorise un amalgame scandaleux entre les Juifs qui sont souvent victimes de musulmans et les musulmans. Elle est prête à tout pour des raisons électorales, mais elle devrait se calmer, car pour elle, c’est déjà foutu, alors pourquoi aggrave-t-elle son cas, si stupidement. De plus avec de tels propos elle donne du crédit à une falsification de l’histoire qu’est l’islamophobie qui une arme de l’islamofascisme. On aimerait bien connaître la réaction des Juifs qui la soutiennent à la mairie de Paris.

Les propos d’Anne Hidalgo ont suscité de vives critiques dans le camp de ses adversaires, à l’exception de ses concurrents de gauche.

La comparaison a suscité une vague d’indignations. Lors de son meeting à Perpignan (Pyrénées-Orientales) dimanche, Anne Hidalgo a estimé que le «langage des années 30 qui honnissait l’étranger, qui exaltait la haine des juifs», était aujourd’hui «appliqué» aux musulmans. Une façon de viser sans le nommer Éric Zemmour, un de ses adversaires à la présidentielle de 2022. Ce dernier a répliqué depuis son voyage en Arménie, et estime que les mots d’Anne Hidalgo sont «délirants et insultants pour les juifs dans les années 30». Le leader de «Reconquête!» y voit «une candidate qui fait tout pour faire parler d’elle et sortir la tête hors de l’eau».

«Dérive»

Les propos de la socialiste ont également été dénoncés par une partie de la classe politique, sauf chez ses concurrents de gauche. «Anne Hidalgo ose comparer le sort des juifs dans les années 30 à celui des musulmans en France en 2021. Irresponsable, faux et dangereux ! Une banalisation indigne de la haine à des fins électoralistes qui fracture la nation», a notamment dénoncé sur Twitter Éric Ciotti, député LR et finaliste du Congrès de la droite. «Objectivement, ce propos est ignoble. Comparer la situation aujourd’hui des musulmans en France qui ont absolument tous les droits, une liberté totale protégée par la Constitution, avec ce que les juifs ont pu vivre, c’est indigne de la part de madame Hidalgo», a également fustigé Marine Le Pen, la candidate du RN, invitée sur RMC lundi matin.

Anne Hidalgo produit de l’inculture.

Quel rapport entre les juifs que la France a envoyé dans les camps de concentration que la France a spoliés et martyrisés et les musulmans accueillis, aidés, et bénéficiant de toutes les générosités de l’État providence. A-t-elle vu des musulmans portant un croissant jaune et stigmatisés ? Elle a atteint le sommet de la bêtise, elle qui prétend combattre l’antisémitisme, et avoir été témoin de tous les juifs assassinés par des musulmans : Ilan Halimi, les victimes d’Otzar Hatorah, les victimes de l’HyperCacher, Sarah Halimi, Murielle Knoll pour ne citer qu’eux en les mettant sur le même pied d’égalité.

Elle insulte le martyre des Juifs, en les comparant à ceux qui les ont chassés des villes de France où ils vivaient. C’est à cause de propos pareils que des Juifs peuvent légitimement ne plus se sentir chez eux en France. Quand des politiques s’autorisent des propos aussi délirants, uniquement pour des raisons électorales. On pourrait lui dire ce qu’a apporté l’islam ces dernières années:  37.156 attentats et 175 084 morts   voir notre article: Combien de morts les islamistes ont-ils fait dans le monde

 

 On pourrai

 

«Je ne comprends pas cette dérive de la candidate Anne Hidalgo que je sais bien plus modérée. Le concours Lépine de la phrase la plus choquante semble ouvert», a également déploré le député LREM, François Jolivet. «Comparer la situation des musulmans de France aujourd’hui avec le sort réservé aux juifs dans les années 30, c’est honteux, abject et c’est une insulte insupportable à la mémoire des martyrs de la Shoah», a aussi fulminé Pierre Liscia, conseiller régional proche de Valérie Pécresse, la candidate LR pour la présidentielle.

Pas nouveau à gauche

Face aux critiques, le socialiste Jérôme Guedj a défendu sur Twitter sa candidate en affirmant qu’elle ne comparait «rien» mais qu’elle «dénonce les mots de l’extrême droite» et «la constance des mots de haine». Ce n’est cependant pas la première fois que des personnalités de gauche affirment observer des similitudes entre la haine des juifs dans les années 30 et la situation des musulmans aujourd’hui. En février dernier, Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France Insoumise, avait par exemple estimé que les critiques actuelles contre «l’islamo-gauchisme» sont comparables avec celles contre le «judeo-bolchévisme», terme utilisé à l’époque par le régime nazi contre les juifs et les communistes. «Ils rattachent la gauche à une religion et ils rattachent la religion au terrorisme. Passez muscade, c’est la même astuce, c’est la même manière de faire», avait-il assuré dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube.

Plus récemment, Fabien Roussel, candidat communiste à la présidentielle, avait également déclaré début décembre sur France Info qu’Éric Zemmour représentait «la France des années 30 qui prépare la collaboration». Le porte-drapeau du PCF avait notamment jugé que le candidat de «Reconquête!» ciblait «particulièrement les juges, les journalistes, les musulmans, les féministes, les gays et lesbiens». «C’est quand même les critères d’un discours d’extrême droite pour une race pure», avait-il affirmé.

Jforum – Le Figaro

9 Commentaires

  1. Patrick Klugman vient de déclarer « Face à ces propos scandaleux de la maire de Paris, je démissionne de mon mandat d’adjoint au maire de Paris ».
    Non, je rigole.

  2. « Comparer la situation aujourd’hui des musulmans en France qui ont absolument tous les droits… » non seulement ils ont tous les droits mais ceux qui viennent ici, alors qu’ils n’ont pas été invités, ont également des droits: aides de toutes sortes, santé, avocats etc. Ils viennent se soigner gratos pour les pathologies lourdes sans jamais avoir cotisé un centime. Alors pourquoi, écrivez-vous, aggrave-t-elle son cas, si stupidement? La réponse est évidente. Elle est stupide. C’est une séductrice qui a réussi grâce à la séduction. Je ne dis pas qu’elle a couché mais elle doit être forte en salamalecs.

  3. Cela rappelle quand même la sénatrice Verts aux cheveux bariolés, Esther Benbassa, accompagnant une petite fille musulmane portant l’étoile jaune dans une manifestation.

  4. Pas de commentaire du Crif ? Envers les propos de cette Hildalgo ? La communauté juive n’est absolument pas soutenue par la classe politique , ils sont contre nous à gauche et Macron , donc vous savez pour qui voter …

  5. Jusqu’ou à conduit la perversion de la mémoire de la Shoah !!!
    Un véritable cauchemar de puis plus de 40 ans:
    6 millions d’innocents exterminés et aujourd’hui des millions d’islamistes qui tuent, détruisent, menacent, imposent les diktats dans un pays qui ne bronche plus, qui baisse la tête…avec des traîtres qui le gouvernent.
    Et ils osent en plus nuire à Israël.
    Plus que jamais : Vive le sionisme, vive la reconquête !
    Israël est le pionnier de la résistance dans ce monde en décomposition, comme de nombreux juifs ont été des pionniers dans la résistance face aux nazis.

  6. c est lamentable cette gauche est capable de tout pour des votes , meme s approcher des djihadistes , la France est vraiment mal barrée , et sans oublier que ces islamogauchos, mettent Zemmour en danger de mort..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.