Pour Gilles Kepel, « les djihadistes se réjouissent » du mouvement des Gilets jaunes.

 

Sur les sites djihadistes, les Gilets jaunes font des heureux. Invité, ce 15 décembre, dans l’émission de C8 Les Terriens du samedi !, présentée par Thierry Ardisson, le politologue Gilles Kepel, spécialiste de l’islam et du monde arabe contemporain, explique : « Les sites djihadistes se réjouissent, car ils perçoivent que la France, elle aussi, est entrée dans le chaos. Pour eux, ça montre que la démocratie est fichue. On voit un tract défiler sur les web-télés des djihadistes français en Syrie : ils ont repris quelque chose sur l’Arc de Triomphe qu’ils avaient déjà fait et ont ajouté quelques gilets jaunes dessus. Ils expliquent qu’il faut désormais faire des actions spectaculaires en France, parce que ça aura plus d’impact qu’ailleurs. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.