Gaza: l’ONU avertit d’un réarmement rapide du Hamas

0
218

 

“Le calme est menacé” par les retards de versement des fonds (du fait des blocages du Fatah); 1e quartier résidentiel en reconstruction

Un responsable des Nations unies a mis en garde mercredi le Conseil de Sécurité d’un “réarmement” rapide du Hamas qui contrôle la bande de Gaza, attribuant ces “développements dangereux” à la lenteur du versement des fonds pour la reconstruction de l’enclave.

Le sous-secrétaire général pour les Affaires politiques de l’ONU, Jeffrey Feltman, a indiqué que l’organisation terroriste qui gouverne de facto l’enclave palestinienne depuis 2006, s’affairait à rassembler des matériaux pour fabriquer des armes potentielles, ainsi qu’à multiplier ses tests de lancement de roquettes.

Said Khatib (AFP)
Said Khatib (AFP)“Palestinian youngsters crawl under a barbed wire obstacle during a graduation ceremony for a training camp run by the Hamas movement, in Khan Yunis, in the southern Gaza Strip”
 

Selon Feltman, le “cessez-le-feu fragile” entre le Hamas et Israël et le manque de fonds versés pour reconstruire l’enclave – des aides chaperonnées par l’ONU après la guerre de l’été à Gaza, ne tarderont pas à relancer les hostilités.

En octobre dernier, 5,4 milliards de dollars avaient été promis à la conférence du Caire pour la reconstruction du territoire après la guerre de juillet-août 2014.

Feltman a alerté son organisation que le retard des versements “créent une situation humanitaire grave qui menace de relancer le conflit”, condamnant également l’arrêt des versements du revenu des taxes israéliennes à l’Autorité palestinienne, décidé suite à la demande d’adhésion du président de l’AP Mahmoud Abbas à la Cour pénale internationale. Le responsable onusien a exhorté Israël à reprendre “immédiatement ces versements”.

Or “rien n’est pour ainsi dire arrivé à Gaza. C’est douloureux et inacceptable”, avait affirmé dans un communiqué Robert Turner, directeur à Gaza de l’Agence pour l’aide aux réfugiés de Palestine (UNRWA) le 26 janvier.

“L’UNRWA est un facteur de stabilisation dans un contexte politique et sécuritaire très difficile et les conséquences seront graves si nous arrêtons notre programme. Nous l’avons déjà dit: le calme ne durera pas. A présent, le calme est menacé”, avait mis en garde Turner.

Première pierre

Pendant ce temps, des responsables palestiniens ont posé la première pierre mercredi pour la reconstruction d’un quartier résidentiel à Gaza, a rapporté l’agence Associated Press.

La cérémonie ouverte par le ministre des travaux publics de Gaza était un geste symbolique pour stimuler les esprits des près de 500 résidents de la tour Zafer 4, détruite par deux bombardements aériens lors des combats en août.

Le gratte-ciel a été évacué après que l’armée israélienne a averti d’une frappe imminente.

Mahmud Hams (AFP/File)
Mahmud Hams (AFP/File)“Palestinians look through the rubble of a 12-storey apartment building in Gaza City on August 24, 2014 that collapsed after it was hit by an Israeli air strike the day before”
 

Israël a visé dans la tour des appartements liés aux terroristes du Hamas, dont des caches de lance-roquettes, des centres de commandement et des dépôts d’armes. Il a également accusé le Hamas d’utiliser les civils comme boucliers humains dans les combats.

Mercredi, des fonctionnaires et des habitants de l’immeuble se sont réunis dans une tente dressée pour la cérémonie.

Le projet a été payé par “Qatar Charity”, qui a soulevé 3,5 millions de dollars pour Zafer 4 et 100 autres maisons endommagées.

“Shehab News Agency” retiré de Facebook

Facebook a retiré mardi la page des nouvelles de l’agence du Hamas “Shehab”, après que des étudiants israéliens faisant partie d’un programme de lutte contre l’antisémitisme ont dénoncé la page auprès du réseau social.

Shehab, l’une des pages les plus populaires de Facebook dans le monde arabe avec 2,7 millions de mentions “j’aime”, a été supprimée car elle véhicule de “la violence graphique”, qui viole les “Conditions d’utilisation de Facebook”, selon le message reçu en retour de plaintes par les étudiants.

Disséminant l’idéologie du Hamas, cette page “joue un rôle parmi les Palestiniens, encourageant le terrorisme, prônant des attentats, et répandant une propagande gravement antisémite qui appelle au meurtre d’Israéliens”, explique Ido Daniel, à la tête de l’union étudiante.

i24news.tv

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.