Benny Gantz et le Premier ministre Benyamin Netanyahou à la Knesset

Gantz a refusé de s’engager à ne pas servir le premier dans la rotation avec Netanyahou

Un Président du parti Ka’hol Lavane [Bleu-Blanc] a été interviewé par News 12, et en réponse sur le sujet du gouvernement, il a accepté de dire seulement que ce n’est pas possible de se démettre. « Il faut un gouvernement du changement. Quant à la nomination du ministre de la Justice, je savais que Netanyahou me nommerait, il n’y avait pas d’autre moyen légal ». Le Président de Ka’hol Lavane Benny Gantz a été interviewé par News 12 ce soir (mercredi), et au cours de l’entretien, il n’a pas exclu la possibilité de siéger à nouveau au gouvernement avec Netanyahou, et a évité de fournir une réponse claire: « Il y a eu une conversation et une demande, j’ai clairement indiqué  ce qui était  possible ».

Lors du tumulte provoqué par la nomination du Ministre de la Justice, Gantz a déclaré: « Hier, le complot d’avril s’est produit et nous avons réussi à empêcher cette attaque contre la démocratie. Les dirigeants de l’État d’Israël agissent illégalement. J’espère que les députés du Bloc pour le changement se rendront compte qu’il n’y a pas d’autre interlocuteur. Et j’ai clairement affirmé à Netanyahou  que j’étais  le seul candidat fiable à ce poste d’où mon intention de l’exiger ainsi que le ministère de la Défense dans le prochain gouvernement ».

On a demandé à Gantz s’il s’était engagé à ne pas rejoindre Netanyahou, même dans un scénario où il servirait d’abord en tant que Premier ministre par rotation, en disant: «Cette possibilité a été écartée en premier lieu, et je vais de l’avant. Je pense que nous avons besoin d’un nouveau gouvernement, un changement de gouvernement. « Je pense qu’à la fin tout le monde voudrait voir Netanyahou quitter le bureau du Premier ministre ». Faisant référence à sa nomination au poste de ministre de la Justice, il a déclaré: «Je savais que Netanyahou me nommerait à ce poste, je n’étais pas surpris. Je détermine qui sont les ministres de Ka’hol-Lavane, ainsi cela a été déterminé par la loi et par l’accord. En vrai, il n’y avait pas d’autre solution légale ».

JForum ‒ Interview sur News-12 ce Mercredi soir ‒ via Israel Hayom

1 COMMENTAIRE

  1. Quelle pagaille toute cette classe politique fait honte à Israël et ses habitants, Bibi,Gantz,Bennet,Lapis and co sont autocentres sur leurs intérêts personnels et non que faire du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.