Fusillade au Daghestan : Deux Morts et Six Blessés dans une Attaque Contre des Lieux de Culte

Une fusillade tragique a eu lieu au Daghestan, en Russie, ciblant une synagogue et une église orthodoxe. L’attaque, survenue dimanche à 18 heures, heure locale, a entraîné la mort de deux policiers et blessé six autres personnes, selon des rapports préliminaires.

Selon un responsable du ministère russe de l’Intérieur cité par l’agence TASS, des hommes armés non identifiés ont ouvert le feu avec des armes automatiques sur les deux lieux de culte situés à Derbent. L’un des policiers a été abattu à la synagogue, tandis que les autres victimes ont été blessées au cours de l’attaque. Les assaillants, qui ont pris la fuite dans une Volkswagen Polo blanche immatriculée 921, restent introuvables.

Les services d’urgence sont rapidement intervenus pour éteindre un incendie qui s’était déclaré dans la synagogue peu après l’attaque. Les autorités locales ont lancé une opération « Interception » pour retrouver les suspects et déterminer les circonstances exactes de l’incident. Le ministère régional de l’Intérieur a également signalé une attaque contre un poste de police de la circulation à Makhatchkala, laissant planer le doute sur l’implication des mêmes assaillants dans cette seconde attaque.

Le Daghestan a été sous les projecteurs récemment en raison de tensions ethniques et religieuses. En 2023, une foule avait pris d’assaut l’aéroport local dans ce qui semblait être une tentative de pogrom contre des voyageurs juifs arrivant d’Israël. La région est également en état d’alerte en raison des menaces constantes de l’État islamique, qui a intensifié ses tentatives d’attaques en Russie. En avril, les autorités russes avaient réussi à déjouer une attaque contre une synagogue à Moscou, et un concert à Moscou avait été le théâtre d’une fusillade meurtrière revendiquée par l’État islamique, faisant plus de 100 victimes.

L’attaque de dimanche renforce les préoccupations concernant la sécurité des lieux de culte en Russie et la menace persistante du terrorisme dans la région. Les autorités russes travaillent sans relâche pour retrouver les responsables de cette attaque et prévenir de futures violences.

La communauté locale, ainsi que les autorités religieuses, sont en état de choc et de deuil suite à cette tragédie. Des mesures de sécurité renforcées sont en cours de mise en place pour protéger les lieux de culte et les zones sensibles dans le Daghestan et au-delà.

Cette fusillade tragique souligne la nécessité d’une vigilance accrue face aux menaces terroristes et de maintenir un haut niveau de sécurité pour les populations vulnérables. Les autorités russes continuent de surveiller la situation de près pour garantir la sécurité des citoyens et prévenir d’autres attaques similaires.

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires