Jibril Rajoub, Président de la Fédération palestinienne de football
Israël a réussi à empêcher la tenue d’un débat, prévu le 13 octobre, au sein du comité exécutif de la FIFA qui devait porter sur une éventuelle exclusion de la fédération israélienne de football. C’est Jibril Rajoub, président de la Fédération palestinienne de football, qui l’a réclamée en demandant à la FIFA ‘d’agir contre les cinq clubs de « colonies israéliennes de Cisjordanie occupée »’.

Les ministères israéliens des Affaires stratégiques et des Affaires étrangères sont donc intervenus et ont obtenu gain de cause. Les arguments présentés par les Palestiniens figureront seulement dans un rapport.

Le ministre Guilad Erdan a rappelé dans ce contexte que le football devait rester en dehors de toute question politique et servir au contraire de pont entre les peuples. Il a ajouté que ‘les tentatives de Rajoub révélaient une fois de plus que les Palestiniens étaient associés aux mouvements en faveur du boycott contre Israël et restaient, comme par le passé, récalcitrants à la paix’. Et de préciser encore qu’Israël ‘continuerait à œuvrer par tous les moyens pour déjouer toute démarche méprisable des Palestiniens visant à diffuser des mensonges sur des dirigeants israéliens’.

LPH INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.