L’EXPLOSION D’UNE VOITURE PIÉGÉE FRAPPE UN CONVOI DE FORCES DIRIGÉES PAR LA TURQUIE DANS LE NORD DE LA SYRIE. VICTIMES SIGNALÉES, dont 5 soldats turcs

 

L'explosion d'une voiture piégée frappe un convoi de forces dirigées par la Turquie dans le nord de la Syrie. Victimes signalées

Une photo de la terre

La nuit dernière, une voiture piégée a explosé contre un convoi de forces dirigées par la Turquie près de la ville de Jarabulus, occupée par la Turquie, dans la partie nord de la province syrienne d’Alep. Selon certaines informations, le convoi se dirigeait vers la garnison militaire turque d’Al Baldaq, à l’ouest de la ville.

Selon l’agence de presse syrienne SANA, “5 soldats turcs ont été tués et 12 autres blessés“. Cependant, le nombre réel de victimes parmi le personnel de l’armée turque reste incertain. Une grande partie des personnes tuées et blessées pourrait provenir de groupes militants soutenus par la Turquie. En ce cas, le fardeau de l’occupation paraît moins lourd, pour la population turque, puisque Erdogan se contente d’envoyer ses supplétifs d’Al Qaïda, une armée de mercenaires qu’il emploie aussi bien contre les Kurdes, alliés de l’Occident, que contre l’armée syrienne et les patrouilles russes. A jouer avec le feu, le Frère Musulman Erdogan, finira par se brûler les doigts…

L'explosion d'une voiture piégée frappe un convoi de forces dirigées par la Turquie dans le nord de la Syrie. Victimes signalées

Cliquez pour voir l’image complète

Jforum avec agences

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.