É. Semoun qualifie E. Zemmour de “raciste” et “xénophobe”

11
722

Ca y est, ils l’ont, leur combat de coqs entre Juifs sur Grand Ecran! Les antisémites de tous bords vont pouvoir s’en donner à coeur- joie (C’est bien la “preuve” “qu’ils” contrôlent les médias!)

VIDEO : Le pitre utile du politiquement correct Elie Semoun crache sur Eric Zemmour

« >

“Je ne compare pas Zemmour et Hitler…” : l’étrange parallèle d’Elie Semoun sur Zemmour

Sur le plateau de RTL, samedi, l’humoriste s’est en vertement pris à l’éditorialiste, actuellement chroniqueur dans “Face à l’info”, sur CNews.

Eric Zemmour fait les beaux jours de CNews, rassemblant devant les écrans jusqu’à 300 000 téléspectateurs. Une popularité qui ne semble pas du goût de tous, d’aucun estimant même que le journaliste devrait tout bonnement être… interdit d’antenne. C’est le cas d’Elie Semoun, selon ce qu’il a indiqué à RTL, samedi 30 novembre.

« Il est un raciste, un peu xénophobe et son intelligence est insupportable, car ce sont des idées simples et dangereuses », a estimé l’humoriste, allant même jusqu’à faire un parallèle pour le moins douteux entre l’éditorialiste et les heures les plus sombres de l’histoire européenne. « Je pense que si on lui donne la parole c’est qu’il fait de l’audience. Si on avait proposé à un directeur de télé de monter un débat avec Adolf Hitler et un opposant, il aurait accepté car ça aurait fait un carton », a déclaré Elie Semoun, prenant soin d’affirmer qu’il ne comparaît pas « Zemmour et Hitler. » « Mais je dis que donner la parole à ces gens là fait de l’audience et ça ne sert à rien de véhiculer cette haine. La liberté d’expression a bon dos, or je le dis à nouveau c’est pour l’audimat », a-t-il poursuivi.

N’en déplaise à une partie de la classe politique et culturelle, Éric Zemmour est plébiscité par les téléspectateurs. CNews, où il officie dans « Face à l’info », du lundi au jeudi, enregistre des audiences qui sortent de l’ordinaire : mercredi 27 novembre, selon Ozap, plus de 300 000 personnes ont regardé l’émission, avec un pic à 352 000 téléspectateurs à 19h11. Sur la tranche horaire, CNews est désormais la première des chaînes d’information en continu. Un succès à contre-courant des appels au boycott, du retrait de certains annonceurs et de l’indignation de certains.
Source :

https://www.valeursactuelles.com

Oser faire une allusion à Hitler, à propos d’Eric Zemmour, je trouve cela minable, d’autant plus que Semoun et Zemmour appartiennent à la communauté juive. Hitler doit bien rigoler dans sa tombe et Semoun a bien mérité les félicitations ou hommages des islamistes.

Votre ancien collège, Dieudonné l’antijuif négationniste quel est son niveau de ressemblance avec Hitler Mr Semoun ?

Eric Zemmour caricaturé en soldat nazi par Télérama

En tant que bobo du showbiz, côtoyant dans ce milieu, une majorité de gauchistes donneurs de leçons, il ne fallait pas s’attendre à autre chose de sa part. Le problème de tous ces personnages, on les entend facilement critiquer Zemmour, mais que pensent-ils des rappeurs et autres énergumènes de ce genre, qui appellent à niquer la France, les français, la police, etc …. ces appels à tuer ne le choquent-ils pas ?

Pourquoi ne s’exprime-t-il pas sur les tueurs d’Ilan Halimi, Mireille Knoll ou Sarah Halimi

Le problème, avec la connerie ambiante – le lecteur me pardonnera cette trivialité, mais on finit par manquer de vocabulaire – c’est que, pour “les pipoles” qui veulent exister sur la scène médiatique, il leur faut sans cesse en rajouter dans l’outrance. Surtout s’ils ont un lourd passé…

C’est particulièrement le cas d’Elie Semoun, humoriste pas franchement drôle, devenu acteur de nanars qui le sont encore moins : incarner L’élève Ducobu – son grand succès cinématographique – n’est pas franchement ce qui vous hisse au Panthéon du cinéma d’art et d’essai…

Car il faut bien le dire, qui connaîtrait Elie sans Dieudonné ? On serait tenté de dire que, dans leur duo des années 90 du siècle dernier, il y avait la tête et les jambes, sauf qu’Elie Semoun n’est pas non plus du genre athlète. Plutôt ablette. La tête, le diable Dieudonné au nom désormais imprononçable, enfuie et enfouie dans les poubelles des heures sombres de notre histoire récente, le pauvre Semoun doit lutter plus qu’un autre pour demeurer fréquentable.

Son patronyme de “minorité visible” ne suffit plus, désormais, à laver la faute originelle. Marqué il est et marqué il demeure par le sceau de “la Bête immonde”… Et ça le travaille, ce pauvre garçon, forcément. Toujours, aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain, il lui faut se dédouaner, apporter des gages, jurer cracher par terre qu’il n’en est pas, n’en est plus, n’en a jamais été…

C’est pour cela qu’invité par RTL, samedi dernier, dans l’émission de Jade et Eric Dussart, il a fait ce qu’il faut faire là où il faut faire : une sortie qui vous replace au centre de la scène, sous les projecteurs des miradors de la bien-pensance.

En cause, le succès extraordinaire d’Éric Zemmour sur CNews où il explose les records d’audimat : « mercredi 27 novembre, selon Ozap, plus de 300.000 personnes ont regardé l’émission, avec un pic à 352.000 téléspectateurs à 19h11 », nous dit Valeurs Actuelles, ce qui fait non seulement de CNews la première chaîne d’infos en continu, mais constitue surtout « un succès à contre-courant des appels au boycott, du retrait de certains annonceurs et de l’indignation de certains ». Insupportable, donc.

Heureusement, les comités de censure veillent sur ces scandaleuses audiences. D’ailleurs la présentatrice de l’émission Face à l’info, Christine Kelly, fait l’objet de menaces de mort. C’est bien le moins qu’on puisse attendre pour punir un tel forfait. Pourtant, elle aussi donne tous les gages possibles : ah ça non, il ne faudrait pas se méprendre, elle n’est pas la copine d’Eric Zemmour ! « On ne peut imaginer un seul instant que je fasse partie de ses critères. Je pense cocher toutes les cases que n’aime pas Éric Zemmour : femme, journaliste, protestante, défendant les familles monoparentales, descendante d’esclave et symbole de la colonisation française », dit-elle. Difficile de faire mieux, en effet.

Et pourtant, ça ne suffit pas. Elie Semoun, qui n’est ni femme ni descendant d’esclave ni LGBTQR etc., tout juste peut-être arrière-petit-fils de colonisés, se doit de mettre la barre très haut. Dont acte. Zemmour « est un raciste, un peu xénophobe et son intelligence est insupportable, car ce sont des idées simples et dangereuses », dit-il. La preuve : « Je pense que si on lui donne la parole c’est qu’il fait de l’audience. Si on avait proposé à un directeur de télé de monter un débat avec Adolf Hitler et un opposant, il aurait accepté car ça aurait fait un carton. » Toutefois, attention hein, faudrait pas confondre audimat et désir d’audimat : « Je ne compare pas Zemmour et Hitler mais je dis que donner la parole à ces gens-là fait de l’audience et ça ne sert à rien de véhiculer cette haine. La liberté d’expression a bon dos, or je le dis à nouveau c’est pour l’audimat. »

Et lui, Semoun, c’est pour quoi, son brevet de censeur ?
Source :
https://www.bvoltaire.fr/

Élie Semoun naît dans une famille juive marocaine. Son père, Paul Semhoun, est originaire de la ville marocaine de Taza et travaille à La Poste. Sa mère, Denise Malka, originaire de Tlemcen en Algérie, est professeur de français ; elle meurt d’une hépatite à 37 ans, alors qu’Élie est âgé de 11 ans. Aîné de la fratrie, il a un frère cadet, Laurent, mort du sida en 2002 à 37 ans également 2 et une sœur, Anne-Judith, responsable marketing 3. Il est le cousin issu de germains (ou parent au troisième degré) de Patrick Bruel, le grand-père de Patrick (Elie Kammoun) étant le frère de la grand-mère d’Élie (Aisha Benkemoun)

« >

happywheels

 

Élie Semoun qualifie Eric Zemmour de “raciste” et “xénophobe”

i24NEWS

 2 min

Vianney Le Caer/Invision/AP
Elie Semoun au Festival de Cannes le 19 mai 2019
Elie Semoun au Festival de Cannes le 19 mai 2019

11 COMMENTS

  1. La culture et l’intelligence d’Éric Zemour font la différence.
    Laissez l’autre dans indifférence il cultive sa clientèle “bof”.

  2. Je n’ai jamais pu l’encaisser ce type avec son petit sourire d’abruti et sa tête à claques .

    Il se prend pour une lumière alors qu’il s’est fait manipuler par Dieudonné……. et il continue à l’être………………
    Quand il le voit il lui tape sur l’épaule avec de grands sourires .

    Quelle lavette .

    Je regrette Elie Kakou , Madame Sarfati et la pauvre Fortunée .

  3. Pauvre misérable semoun. Qu’est-ce-qu’il ne faut pas dire pour garder ses 50 derniers clients !!!! Qu’est-ce-qu’il ne faut pas faire, y compris se déshonorer, (si toutefois l’individu en cause a un soupçon d’honneur ou sait même ce qu’est l’honneur) pour espérer continuer à être “bien vu” !!!! Détester, mépriser un tel résidu d’humanité ? Certes non, ce serait se souiller soi-même.

  4. il considere que c news veut faire de l audimat mais cet ignorant que fait il pour avoir de l audimat il bele avec les autres il n a jamais condamne son ami antijuif il espere avoir du succes en partageant le politiquement soi disant correct a sens unique et meme si lui ne sait pas pourquoi et c est quoi etre juif un jour ou l autre ses amis style mbala et le reste le lui diront malgre toutes les courbettes qu il leur fait

  5. Attention à ne pas le faire plus Juif que nature, lui-même s’est défini au moins à deux reprises comme n’étant Juif qu’en dessous de la ceinture.

  6. Se rappeler que Semoun a continué de fréquenter Mbala Mbala après que ce dernier se fut rendu infectemment célèbre par sa quenelle et ses déclarations et spectacles antisémites. Mais Semoun doit apprécier.

  7. Pauvre type ,

    Il n’ose même pas critiquer (sinon du bout des lévres) son ex assocué M’bala M’bala .

    Une petite merde prétentieuse qui se croit descendu des cuisses de Jupiter .

    Il n’arrive même pas à la cheville de Zemmour , qu’il ferme sa gueule ce renégat .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.