Police égyptienne AFP

Mercredi, huit policiers égyptiens ont été tués dans une attaque revendiquée par la branche locale de l’EI

Les forces de sécurité ont tué huit djihadistes présumés soupçonnés d’être impliqués dans un attentat ayant coûté la vie cette semaine à des policiers dans la péninsule du Sinaï, a annoncé vendredi le ministère égyptien de l’Intérieur.

Mercredi, huit policiers égyptiens ont été tués dans une attaque revendiquée par la branche locale du groupe Etat islamique (EI) à l’ouest d’Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï (nord-est), où les djihadistes affrontent depuis plusieurs années les forces de l’ordre.

Evoquant la poursuite des opérations de sécurité dans le secteur, le ministère de égyptien a précisé dans un communiqué que « des terroristes étaient dissimulés dans une oliveraie au sud d’Al-Arich ».

« Alors qu’ils étaient encerclés, ils ont ouvert le feu en direction des forces de l’ordre qui ont répliqué, tuant huit terroristes », a dit le ministère, ajoutant que cinq fusils, des explosifs et deux ceintures d’explosifs avaient été saisis.

Jeudi, le ministère de l’Intérieur avait déjà annoncé la mort de quatorze jihadistes présumés dans le cadre des opérations de sécurité à la suite de l’attentat contre les policiers.

I24NEWS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.