A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil Israel Discrète coopération militaire Israélo-Italienne

Discrète coopération militaire Israélo-Italienne

1 338 vues
1

Discrètement et tranquillement, la coopération bilatérale israélo-italienne se renforce, notamment en matière de technologies de renseignement.

Comme souvent, Israel Aerospace Industries (IAI) a annoncé le 8 juin avoir signé un contrat de 350 millions € à l’export, sans préciser le pays acheteur. Selon nos informations, il s’agit de l’Italie. L’accord porte sur la livraison de systèmes améliorés et la maintenance pour les deux avions Gulfstream 550 (G550) utilisés pour des opérations d’Airborne Early Warning & Control (AEW&C) que Rome a achetés à Tel Aviv il y a huit ans. Ce contrat sera mis en œuvre par Elta Systems, la filiale dédiée d’IAI pour la guerre électronique, le COMINT (Communications Intelligence), l’ELINT (Electronic Intelligence) et le SIGINT (Signal Intelligence).
Gulfstream Aerospace G550CAEW - avionslegendaires.net
En réalité, le contrat est une extension d’un précédent accord pour la livraison de deux avions Gulfstream 550 (G550) utilisés pour des opérations d’Airborne Early Warning & Control (AEW&C), signé entre IAI et l’Italie il y a huit ans. Le contrat prévoit d’upgrader et d’assurer la maintenance des deux avions comme des plateformes de renseignement d’origine aérienne pour l’armée de l’air italienne.

Rome veut toujours augmenter ses capacités en Méditerranée, notamment face au théâtre libyen, où le pays est engagé en première ligne aux côtés de la cité-proto-Etat Misrata et du gouvernement de Fayez Sarraj.

Le contrat fait figure de compensation industrielle entre les deux pays, après que l’Israel Air Force (IAF) a choisi d’acheter 30 avions d’entraînement M-346 au groupe italien Leonardo pour plus d’un milliard $, face à la concurrence de Korea Aerospace Industries (KAI). Leonardo tente d’ailleurs actuellement de réitérer une vente similaire auprès de l’armée de l’air égyptienne, qui opère en coopération étroite avec l’IAF dans le Sinaï. Les avions M-346 israéliens seront notamment équipés des systèmes ISR développés par Rafael.

Alenia Aermakki” mettra le 30 TCB M-346 “Master” de l'armée de l'air  israélienne
En 2019, l’IAF a également acheté auprès de Leonardo sept hélicoptères AW-119 d’entraînement. Le montant des contrats d’armement passés entre les deux pays cette dernière décennie atteint les 6 milliards $.

IAI attend de plus en plus du marché italien, et européen en général : la société a accentué ses efforts commerciaux depuis deux ans sur le continent, notamment dans les domaines SIGINT et de guerre électronique. Le groupe est d’ailleurs représenté en Europe par Eyal Danan, un spécialiste du secteur.

Les contrats bilatéraux d’armement entre Rome et Tel-Aviv sont couvés de près par le Sibat, la division d’assistance à l’export du ministère israélien de la défense.

IOL

1 COMMENTAIRE

  1. La France du Micron risque de perturber cette entente en mettant des bâtons dans les roues de cette coopération italo-israélienne.
    La haine envers Israël n’a pas de limites, les Roquets d’Orsay en ont décidé ainsi…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.