Dieudonné vient défier Manuel Valls à Barcelone

6
9698

C’est l’une des plus grandes histoires de désamour de la politique française. D’un côté Dieudonné M’Bala M’Bala “humoriste”, de l’autre l’ancien premier ministre de la république française Manuel Valls. La bataille arrive à Barcelone. 

Dieudonné – c’est le moins que l’on puisse écrire-  est un personnage sulfureux.

Popularisé avec son duo humoristique “Elie et Dieudonné”, M’Bala va vite mettre sa notoriété au service d’engagements politiques. Toujours dans les extrêmes : d’abord proche des mouvements noirs radicaux en 2000, Dieudonné explosera en 2003 contre l’État d’Israël en direct dans l’émission de Marc-Olivier Fogiel sur France 3.

Ce passage télévisé sifflera le coup d’envoi de la croisade de Dieudonné contre le “sionisme” dont la frontière avec l’antisémitisme est mince. Ça sera aussi le début de sa descente aux enfers.

Les médias traditionnels n’invitent plus Dieudonné, qui se réfugie sur internet et dans les mouvements politiques pestiférés.

Il se présente aux législatives françaises avec le polémiste d’extrême-droite Alain Soral. Jean-Marie Le Pen devient le parrain de la fille de Dieudonné lors de son baptême. Les scores obtenus aux élections par Dieudonné sont aussi faibles que son succès sur les réseaux sociaux est phénoménal.

Antisémitisme

Le fond de commerce de Dieudonné réside dans les grands classiques de l’antisémitisme : négation de la Shoah, des chambres à gaz, du nombre de victimes juives, le tout sous le parapet de l’humour, qui n’empêchera pas la justice de la condamner lourdement.

La vague Dieudonné est si forte, traduction du malaise français, que l’Elysée met en place une cellule de crise.

En juin 2013, Dieudonné part en tournée avec un spectacle aux accents particulièrement antisémites. L’Elysée envoie son ministre de l’intérieur de l’époque pour stopper la bombe Dieudonné.

Le 6 janvier 2014, le ministre Manuel Valls adresse aux préfets une circulaire dans laquelle il donne des instructions afin que les spectacles de Dieudonné soient interdits là où des risques de troubles à l’ordre public auront été constatés. Un peu partout en France, les tribunaux annulent les dates de la tournée : le polémiste jette l’éponge et annule son spectacle.

Bras de fer

Reportages télévisés , chroniques radiophoniques, articles de journaux, conférences de presse : cette affaire a donné une visibilité sans précédent à Dieudonné qui devient un symbole pour une partie marginalisée du peuple de France.

Dieudonné accuse Manuel Valls de l’avoir persécuté. Le feuilleton commence et n’a toujours pas pris fin. Dieudonné attaque Valls sur sa chaîne Youtube qui lui répond dans les médias traditionnels.

La candidature de Manuel Valls, largement couverte pas la presse française catalane et espagnole, est une occasion que ne pouvait pas laisser passer Dieudonné.

L’humoriste polémiste viendra jouer son nouveau spectacle le 16 février prochain à Barcelone (ou à maximum 20 kilomètres de Barcelone, précisent les organisateurs).

Evidemment l’obsession contre Valls est présente dans le choix de la capitale catalane. Sur le site officiel dieudosphere.com il est possible d’obtenir des places avec une promotion du nom de “Tarif Valls”. 

Pour l’instant, Manuel Valls n’a pas réagi à la venue de son meilleur ennemi sur ses terres. Ça ne saurait tarder. 

Nico Salvado

Fondateur d’Equinox.

6 COMMENTS

  1. Ne pas mettre le lien sur son site car cela contribue à générer du trafic sur son site (trafic lui ressemble bien :-))
    ne pas aller sur son site, cela référence son site par Google

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.