Des chaînes TV en espagnol accusent Israël de trafic de bébés au Népal

0
466

 

“L’axe Téhéran-Caracas en vient même à pervertir l’aide humanitaire” a déploré le Centre Simon Wiesenthal

Prakash Mathema (AFP/File)
Prakash Mathema (AFP/File)“Israeli “medical clowns” last visited Nepal in 2012 but are now returning to help children scarred by the devastating earthquake that killed more than 7,600 people”

 

Deux chaînes hispanophones ont accusé Israël d’avoir utilisé sa mission humanitaire au Népal comme couverture pour le trafic de 25 bébés népalais, rapporte l’Agence Télégraphique juive (JTA).

Hispan TV, une chaîne iranienne en espagnol, a diffusé l’information en premier citant une ONG anonyme affirmant qu'”Israël a utilisé son aide humanitaire pour le trafic de 25 bébés au Népal”. Une information dont les sources ne peuvent être vérifiées mais qui a ensuite été reprise par Telesur, chaîne nationale vénézuelienne.

A lire aussi: Népal: le 1er avion-cargo israélien transportant des rescapés a atterri

Le rapport indique que parmi les 25 bébés envoyés en Israël, “15 d’entre eux sont nés par le biais de l’organisation Tammuz, une entreprise israélienne spécialisée dans les services fournis aux couples israéliens qui ne peuvent avoir d’enfants, en particulier les homosexuels”.

“Pervertir l’aide humanitaire”

Ces allégations ont rapidement été condamnées par le Centre Simon Wiesenthal.

“L’axe Téhéran-Caracas en vient même à pervertir l’aide humanitaire aux victimes de catastrophes naturelles comme le séisme au Népal, tout comme ils avaient accusé la mission médicale israélienne à Haïti de collecter des parties du corps des victimes”, a déclaré le Dr. Shimon Samuels, directeur des relations internationales du Centre Simon Wiesenthal.

“Par le biais des chaînes satellitaires hispanophones, l’Iran alimente l’antisémitisme à travers les Amériques, tout comme il parraine le terrorisme international, calomnie l’Holocauste et poursuit son programme nucléaire”, a-t-il ajouté.

i24news.tv

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.