La ville de Quarnbek dans le nord de l’Allemagne réclame le remboursement à hauteur de 1,263.01 euros pour avoir sauvé deux agents armés du Mossad israéliens, embourbés dans le secteur en Décembre dernier, a rapporté la semaine dernière la chaîne de télévision allemande NDR.

The bill for the rescue / Photo credit: NDR

Apparemment, les deux agents du Mossad armés devaient sécuriser le transfert du sous-marin allemand le Rahav, du port de Kiel à Israël, mais étaient resté coincé dans la boue avec leur voiture. “Comment se fait-il que des agents d’un pays étranger puissent se balader avec des armes au risque de faire peur aux riverains”, s’interroge encore le maire Klaus Langer, qui n’en revient toujours pas. La police locale et la brigade de pompiers volontaires avaient dégagés leur Ford.

Le Rahav, cinquième sous-marin de la Marine israélienne et le deuxième à propulsion anaérobie (AIP) de ce type, utilise une technologie qui permet à un sous-marin non-nucléaire de fonctionner sans avoir accès à l’oxygène atmosphérique, est arrivé en Israël en Janvier.

Selon des informations parues dans les médias allemands, les deux Israéliens étaient entrés dans une zone interdite, malgré un panneau en faisant mention. Un fermier local s’est précipité sur son tracteur et a remorqué la voiture des deux Israéliens pour la sortir de la boue. Une femme plus âgée qui s’est méfiée leur a demandé ce qu’ils faisaient là. Ils lui ont répondu qu’ils vérifiaient la zone pour une compétition nautique. Alors, elle a appelé les flics, qui ont alerté le maire de la localité, et les deux israéliens ont montré leur passeports diplomatiques et leurs permis de port d’armes.

Tout le monde s’est serré la main, les deux Israéliens ont exprimé leur profonde gratitude et sont partis – selon le rapport de police.

Mais le maire de la ville a rapidement envoyé la facture des dépenses occasionnées à l’ambassade d’Israël à Berlin. Maintenant, il est temps de payer.


Jewishpress

3 Commentaires

  1. Ce qui est piquant, c’est que le récit explique que c’est un voisin avec son tracteur qui a remorqué le véhicule des agents de sécurité israéliens et non pas le Mossad comme fantasmé par ce maire sénile avant l’âge ou nostalgique, depuis quand, lorsqu’un voisin vient remorquer quelques mètres, le maire de la commune envoie une facture ?

    Et ensuite, 1263 euros pour remorquer une voiture avec un tracteur pratiquement sur les lieux, ça me parait exagérément exagéré !

  2. C’est ça Monsieur le Maire, donc Israël peut envoyer aux Communes allemandes la facture des dépenses liées à l’utilisation de leurs moyens techniques contre ses citoyens, pendant la seconde guerre mondiale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.