Deif, chef de l’aile militaire du Hamas à Nasrallah: unifions nos forces

1
209

Muhammad Deif, chef de l’aile militaire du Hamas, a publié une lettre jeudi matin envoyer ses condoléances à Hassan Nasrallah, Secrétaire général du Hezbollah.

Le commandant en chef des brigades Al-Qassam n’a pas été vu en public depuis l’opération Bordure Protectrice l’été dernier, au cours de laquelle il aurait été tué.

Dans la lettre, publiée sur le site Al-Manar site, Deif envoie réconfort et bénédictions à Nasrallah et d’autres hauts dirigeants du Hezbollah suite à la mort de six de leurs membres par une frappe aérienne israélienne en Syrie lundi. Jihad Mughniyeh, fils de feu Imad Mughniyeh, qui était l’ancien commandant militaire du Hezbollah, était parmi les personnes tuées, comme commandant du Hezbollah. Six soldats et les commandants iraniens , dont un général ont également été tués dans la frappe.

Deif a souligné que le sang de ces martyrs est un «appel retentissant et cinglant à l’encontre de ceux qui sont démoralisés et qui souhaiteraient se rendre,” (probablement une référence à l’Autorité palestinienne et son président Mahmoud Abbas), et qui ne sont pas engagés dans une lutte militaire avec Israël.

En outre, Deif a appelé à ce que “toutes les armées soient dirigées vers Israël.” “Il y a une obligation à ce que toutes les forces de l’opposition pour contester l’entreprise sioniste soit mise en place, d’une main forte et unifiée contre l’ennemi sioniste et ses partenaires.”

Au cours de l’opération bordure protectrice une frappe aérienne israélienne a frappé la maison de Deif tuant sa femme et son enfant. Fox News a rapporté que Deif avait été tué lors du raid – une déclaration que le Hamas a toujours réfuté.

Dans une vidéo récente publiée pour le 27ème anniversaire du Hamas, un vieil enregistrement de Deif au cours de l’Opération Pilier de Défense en Novembre 2012 a été diffusé. Un peu plus tard, l’ombre d’un homme, d’apparence similaire à Deif, a été identifiée, malgré le floue de la photographie. Deif aurait survécu à cinq frappes aériennes israéliennes. L’endroit où il réside reste inconnu.

Aroutz 7

1 COMMENT

  1. Je trouve ce message du Hamas particulièrement humiliant pour le Hezbollah : en substance, il fait comprendre à Nasrallah qu’il n’a même pas réussi à assurer la suite biologique ni opérationnelle d’Imad Mughniyeh, sorte d’équivalent à grand échelle internationale du mythe Mohamed Deif, local de l’étape, mais portant le même type de réputation (renard, fantôme…). Par contre, le mythe palestinien survit à x tentatives, alors qu’au premier missile d’hélico, Jihad et toute sa clique sont réduits en poussière. Non, il y a sûrement du subliminal dans tout ceci. Difficile métier quela résurrection des mythes…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.