De nombreux incendies ont éclaté en Israël

1
3844

De nombreux incendies ont éclaté en Israël

Les températures ont dépassé les 40 degrés dans tout le pays en cette journée de Lag Ba Omer et de nombreux incendies ont éclaté comme l’avaient redouté les services des sapeur-pompiers.

Le kibboutz Harel, situé au nord de Beit Shemesh, a été envahi par les flammes tout comme Mevo Modim, Gimzo et Kfar Daniel ou encore Beit Haggai. Les maisons ont été évacuées et l’électricité coupée.  Près de Beit Haggai, on déplore six blessés..

.Un important incendie s’est déclaré jeudi après-midi près de la ville de Beit Haggai, en Judée dans la région du mont Hébron.

Les pompiers luttent encore contre le feu. Environ 30 maisons ont été évacuées et le courant électrique coupé. Six personnes ont été légèrement blessées par inhalation de fumée.

Depuis hier soir, les pompiers combattent des centaines de points de feu dans le district de Jérusalem. Après l’incendie d’une forêt près du pont Uzi Narkis à Jérusalem, la route a été bloquée par la police pour ne pas nuire aux efforts de lutte contre l’incendie.

 La route 44 a également été bloquée de la jonction Shimshon à la jonction Eshta’ol dans les deux sens à la suite d’un feu de broussailles.

.

Le kibboutz Harel, situé à l’ouest de Jérusalem et au nord de Beit Shemesh, a été totalement évacué jeudi après-midi suite à un incendie menaçant des maisons à l’intérieur du kibboutz.

Des incendies se sont également produits dans la forêt Ben Shemen, près de la ville de Mevo Modim et de la route 443. Les résidents de Mevo Modim ont été évacués ainsi que ceux des villes voisines de Gimzo et de Kfar Daniel. La police a fermé à la circulation dans les deux sens la route 443 près de Gimzo.

Les résidents des villes de Karmia, dans le Negev,  au nord de la bande de Gaza, ont eux aussi été évacués jeudi après la déclaration d’un incendie dans la région.

Tel-Avivre –

 

Israël/Ballons incendiaires: le Hamas brise la trêve informelle

i24NEWS
Les incendies provoqués par les ballons incendiaires près de la frontière avec Gaza le 22.05.2019
Les incendies provoqués par les ballons incendiaires près de la frontière avec Gaza le 22.05.2019

Israël a réduit mercredi la zone de pêche autorisée de 15 milles nautiques à 10 milles nautiques au large de la bande de Gaza, en réponse à l’envoi de ballons incendiaires vers son territoire, à partir de l’enclave palestinienne.

“Une décision a été prise ce mercredi soir de limiter la zone de pêche au large de la bande de Gaza à 10 milles nautiques jusqu’à nouvel ordre. La décision a été prise après l’envoi de ballons incendiaires de la bande de Gaza vers Israël”, a déclaré dans un communiqué le Cogat, l’organe israélien chargé des opérations civiles dans les Territoires.

Selon les autorités israéliennes, au moins onze feux ont été déclenchés mercredi dans le sud d’Israël, par des dispositifs incendiaires attachés à des ballons, lancés par-dessus la clôture de sécurité de l’enclave côtière.

Huit hectares brûlés à la frontière gazaouie

Près de huit hectares de champ de blé ont été brûlés à la frontière gazaouie.

Ces attaques incendiaires semblent enfreindre les termes d’un accord de cessez-le-feu présumé entre Israël et le groupe terroriste du Hamas qui contrôle l’enclave.

Aucune réponse militaire israélienne n’a encore été observée. i24news

Vague d’incendies en Israël : Netanyahou demande une “aide immédiate” de l’étranger

Quelque 3.500 personnes ont été évacuées de leurs maisons dans le centre d’Israël.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou a ordonné au gouvernement de demander une assistance étrangère alors que les pompiers luttent actuellement pour éteindre des dizaines de feux de forêt qui ravagent le pays.

Quelque 3.500 personnes ont été évacuées de leurs maisons dans le centre d’Israël à la suite d’incendies provoqués par une grosse vague de chaleur.

Dans un tweet, Netanyahou a déclaré que le Conseil de sécurité nationale, le ministère des Affaires étrangères et le ministère de la Sécurité publique avaient reçu pour instruction de prendre contact immédiatement avec l’assistance aérienne. Il ne précise pas à quels pays Israël s’adressera, mais un haut responsable du service des incendies a indiqué plus tôt qu’il pourrait s’adresser à Chypre, à la Grèce et à la Croatie.

L’Italie, la Croatie, la Grèce et Chypre vont envoyer des avions anti-incendie pour aider les autorités israéliennes à affronter les feux.

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé que les avions arriveraient dans l’Etat hébreu vendredi.

“Nous remercions ces pays pour leur volonté et leur engagement”, indique le communiqué.

Au moins 16 maisons ont pris feu dans les kibboutz Harel et Mevo Modi’im, situés au nord-ouest de Jérusalem, et leurs habitants ont été évacués.

La police a également annoncé l’évacuation complète du Moshav Tarum, près de la ville de Beit Shemesh, à l’ouest de Jérusalem.

L’incendie à Mevo Modi’in s’est propagé vers la base militaire de Mitkan Adam et le Moshav Shilat, où des équipes se battaient pour maîtriser les flammes.

À Jérusalem, une forêt proche du pont Uzi Narkiss a été pris dans un incendie.

En outre, un incendie s’est déclaré dans la forêt de Ben Shemen, poussant les autorités à fermer la route 443 dans les deux sens.

i24NEWS

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.