Violente bagarre sur LCI : mais pourquoi Daniel Cohn-Bendit a hurlé « ta gu*ule » à Luc Ferry ?

Ce 22 mai, sur le plateau de LCI, il y avait de l’électricité dans l’air entre Daniel Cohn-Bendit et Luc Ferry.

Le nouveau gouvernement d’Élisabeth Borne fait grincer des dents, à droite. Et notamment la nomination de l’historien de 56 ans, Pap Ndiaye, au ministère de l’Éducation. Aussi bien Marine Le Pen qu’Eric Zemmour lui reprochent des propos sur le « racisme structurel en France« , qui permettrait à la police notamment de pouvoir avoir « des pratiques racistes« .
Une thèse que soutient Daniel Cohn-Bendit et qui a fait bondir Luc Ferry, qui était invité à débattre avec lui dans « En toute franchise« , ce 22 mai sur LCI. L’ex ministre a tiqué lorsque son rival a déclaré : « Il y a dans la société française, et dans les institutions françaises, du racisme, de l’antisémitisme…« .
Et de le couper avec force pour lui demander : « Dans les institutions françaises ? Lesquelles ? Dis-moi lesquelles ? » En face, Daniel Cohn-Bendit a d’abord assumé : « Il y a par exemple dans la police du racisme« . Un argument tout de suite corrigé par Luc Ferry qui a déclaré : « Il y a des gens racistes, il n’y a pas dans la police du racisme ».
Et le sang de son interlocuteur n’en a fait qu’un tour. L’ancien député européen (dont on connait les coups de gueule légendaires) s’est braqué, ne supportant pas être interrompu à chacun de ses mots. Il a hurlé : « Laisse-moi finir maintenant j’en ai marre. Ça fait 10 minutes que tu parles. Même si je dis des conneries, j’ai le droit de parler« . Et de balancer un violent : « Ta gue**e !« .
Et il ne fallait pas non plus chercher Luc Ferry, qui a répondu du tac au tac, avec un vocabulaire plus soutenu : « La tienne, pauvre crétin ! » Sur le plateau Adrien Gindre a demandé à ses invités : « on se respecte, on se calme ».

 

8 Commentaires

  1. Ce n’est pas le prophète Jesus qui a prêché la pédophile, c’est la saco sainte eglise catho qui a lancé cette « mode ». Les prêtres cathos ne peuvent toujours pas se marier. Le pape est inflexible là-dessus ! Quels imbéciles!
    A l’intérieur du Vatican se passent des événements dont on ne parle pas en public. Heureusement je lis énormément, et un livre était sortit sur les saloperies du Vatican que je n’ai pas pu lire jusqu’au bout, tellement j’étais dégoûtée. Je l’ai offert à une personne qui s’intéresse à l’histoire en général.
    Je ne suis plus du tout catho, une religion rétrograde, heureusement, j

    • Je ne pense pas que le célibat mène à la pédophilie chère Henriette surtout quand celle-ci est dirigée vers des p’tits garçons. Je pense que ces individus ont déjà ce penchant avant même de devenir prêtres; peut-être qu’ils ont été abusés eux-mêmes pendant leur enfance.

  2. La braguette de ce mec était toujours ouverte, en signe de bienvenue.
    Pourquoi il n’a jamais été poursuivi…..parce qu’on est en France et que
    le sexe a du succès. « Je dirais, il ne pensent qu’à ça !!!!!!

  3. Putine dirait « les Français sont cons comme des balais ». ce sont des trucs dont ils raffolent et c’est la raison pour laquelle ils l’ont laissé continuer à dire et faire des conneries. Meme Poutine, que je n’apprécie pas, n’est pas vulgaire…… En France, du moment qu’on parle du sexe, cela devient intéressant ! ! ! . Leurs fiilms sont pleins de sexe…. pour le bonheur des Français. J’apprécie beaucoup les films italiens, autocritiques, et plus « propres ».

  4. Les Conneries de Cohn bandit..sont rien en comparaison des papouilles du clergé, et la pédophilie du « grand » Prophète….
    Il est vrai que ces croyances pleines d’Amour et de pets demontrent a leur manière leur attachement pour leurs Prochains…Qui peut leur en vouloir….?

  5. C’est une honte et une infamie qu’un pedophile avéré, comme ce Con -bandit soit invité sans cesse sur les plateaux télé et par les radios où il peut diffuser ses idées de taré !

    • ( suite )

      Voici ce que déclarait en 1975 Daniel Cohn Bendit dans un ouvrage , Le Grand Bazar ( Belford ) qans lequel il racontait son expérience :

      « Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : “Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi vous m’avez choisi, moi, et pas les autres gosses ?” Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même. »

      Chacun peut juger .

      Naturellement ces faits sont prescrits…il n’a jamais été condamné et il ne le sera jamais .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.