Les caricatures ironiques de Charlie Hebdo n’en finissent pas de faire des vagues au sujet des migrants. Elles n’ont pas plu à certains internautes qui les ont trouvées irrespectueuses et provocatrices. Peter Herbert, avocat et activiste des droits de l’homme, compte même signaler ces dessins à la Cour Pénale Internationale pour incitation à la haine raciale.

A peine plus de huit mois après les attentats dont il a été victime, l’hebdomadaire satirique n’a pas perdu son ton légendaire, quitte à provoquer une vague d’indignation, notamment à l’étranger.

Dans son édition du 9 septembre, le magazine satirique a ainsi décidé de publier plusieurs caricatures représentant le petit Aylan Kurdi, cet enfant syrien de 3 ans retrouvé mort, face contre sable, le 2 septembre dernier, sur une plage de Bodrum (Turquie).

Cette photo a fait le tour de la toile et choqué à l’étranger. Photo: Twitter

Vives réactions en France et à l’étranger

Dans ce nouveau numéro, intitulé « Bienvenue aux migrants! », on peut notamment voir une caricature signée Riss – devenu directeur de Charlie Hebdo depuis les attentats –, où Aylan est représenté devant un panneau publicitaire d’une grande enseigne de fast-food indiquant « Promo ! 2 menus enfant pour le prix d’un ». « Si près du but », titre le dessinateur.

Dans une autre, on peut voir les pieds d’un enfant dépasser de l’eau, avec pour légende : « La preuve que l’Europe est chrétienne. Les chrétiens marchent sur les eaux. Les enfants musulmans coulent ».

Les réactions ne se sont pas faites attendre notamment sur Twitter : « Je ne suis pas Charlie ! Honteux de rire de la mort d’un enfant », « Shame on Charlie Hebdo », « Il n’y a qu’un pas entre la liberté d’expression et le mauvais goût, Charlie Hebdo l’a de nouveau franchi ».

Certains allant même encore plus loin : « Charlie Hebdo ils veulent un match retour », « Bon si dans 1 semaine ya un attentat à Charlie hebdo faudra pas faire les choqués hein ». Mardi matin, le Daily Mail indique qu’une plainte a été déposée contre le journal satirique suite à ces publications.

metronews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.