Beer-Sheva : source d’inspiration de la France pour la cybersécurité

3
178

En prenant exemple sur le centre israélien de Beer-Sheva, le gouvernement songe à créer un campus pour rassembler les cadors français de la cybersécurité, qu’il s’agisse des industriels (comme Orange Cyberdefense, Atos, Thales ou Capgemini), des startups, du monde universitaire, de la recherche, ainsi que certaines agences et ministères.

Car si la France a une expertise indéniable dans le domaine cyber elle souffre du fait que ses talents humains ont tendance à émigrer aux USA.Le gouvernement en a bien conscience, et cherche, par tous les moyens, à enrayer cette fuite des cerveaux. L’enjeu est des plus importants à l’heure où les cybermenaces sont de plus en plus grandes, et les cyberattaques, qui émanent parfois des États, de plus en plus dévastatrices.

Aux yeux de l’exécutif, l’endroit a vocation à davantage fédérer l’écosystème français de la cybersécurité, tout en le positionnant, à l’échelle mondiale, comme un pôle d’excellence pour attirer les talents, et surtout les conserver. L’idée aurait, nous dit-on, germé suite à une visite d’Emmanuel Macron en Israël, très réputé pour son expertise en cybersécurité, et dont le centre cyber de Beer-Sheva est une référence.

L’idée est de faire travailler industriels et experts du monde académique pour créer des filières qui permettent d’aller beaucoup plus vite dans la formation et le recrutement.

Le maximum de startups sera souhaité pour qu’elles soient très proches des industriels, ainsi que l’Anssi et d’autres services de l’État.

Si Paris est le lieu probable d’installation de ce centre, il pourrait, dans un second temps, disposer de satellites dans d’autres villes, avec des spécialités propres. Toutes ses propositions seront remises à Matignon d’ici à la fin du mois de novembre.

Source : La Tribune & Israël Valley

La source de cet article se trouve sur ce site

 

3 COMMENTS

  1. J’ai un fils qui suit des études d’économie à l’université de Montréal.

    Il m’ a confirmé qu’il y a dans cette université plus de 300 étudiants français et qui n’ont pas du tout l’intention de retourner dans leur pays because aucun avenir, salaires ridicules et incertitude politique face à l’islamisation de la France
    De plus au Canada un emploi leur est promis dès la fin de leurs éudes
    Ceux qui veulent retourner en France soit parce que papa occupe un poste important pas de soucis pour ne pas être au chômage soit à cause de la rigueur du climat

    • Bonjour, Je confirme ce que vous écrivez!
      Mon fils avait le choix entrre Israel et le Canada, on dira que pour Israel, ce sera plus tard…
      En ce moment en stage, plus qu’un semestre pour terminer le master (Maths et informatique, félicitations du Doyen, et prix d’excellence), deja la promesse d’embauche faite, un mois après son début de stage. Evidemment, la demande de résidence suit son cours…
      Sa première paye sera sup. à 3 000 euros/m .
      Doctorat ou pas, his choice.
      Aucun jeune Juif en France ne peut s’imaginer vivre et construire une vie heureuse dans ce pays que le gouvernement nous vole. Et pourtant il est bien beau.
      La France se montre vraiment comme une ennemie des juifs.
      Israel devrait à mon sens faire meilleure sélection de l’attribution de ses “bienfaits” en ne récompensant que les vrais amis, et pas les faux derches!

  2. En France, il y a beaucoup de chercheurs, malheureusement, ils ne trouvent pas grand chose.
    Quand on voit le nombre de coups tordus organisés par le Quai d’Orsay, l’Agence France Propagande et le Consulat de France à Jérusalem, on se demande si Israël est au courant de ce que font ses ennemis.
    La France est un pays cassé qui ne fonctionne plus, ses procédures démentielles et l’omniprésence de l’Etat dans le quotidien des Français a fabriqué une usine à gaz en panne.
    Franchement, Israël devrait prendre ses distances avec les hypocrites cyniques du gouvernement français et se tourner plutôt vers l’Asie, l’Afrique et l’Amérique du Sud.
    Ces soi-disant “amis” qui maltraitent Israël en organisant régulièrement des mauvais coups en y associant des pays européens, sont une honte et une insulte à notre intelligence, qu’ils dégagent !!!!!!!!!!!!!

    Parmi les deux derniers coups tordus organisés par le Consulat de France à Jérusalem qui fait office d’ambassade de France en Palestine, rappelons les faits :
    1. Enorme balagan diplomatique contre la démolition de constructions illégales des palestiRiens en Zone C
    2. Investissement de 400.000€ dans un projet social à Jérusalem Est.
    Des “amis” comme ça ? NON MERCI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.