Beamr va bouleverser le monde de la vidéo

Nous regardons Netflix ou Amazon Prime à la télévision, YouTube et des clips de médias sociaux sur nos smartphones et des vidéos maison sur les applications de messagerie. Nous passons en moyenne 150 minutes par jour à regarder des vidéos en ligne, soit environ 1 minute sur 6 de notre temps de veille !

Les vidéos représentent déjà 80 % du trafic mondial en ligne, c’est dire leur importance, et la demande d’espace numérique sur ce marché est de plus en plus forte et ce secteur est en plein essor du fait de l’intelligence artificielle (IA), qui attire les géants de la technologie et de nombreuses startups dans les domaines de l’apprentissage automatique, de l’IA de la vision et de l’IA générative. Les vidéos sont également essentielles pour les caméras automatisées, requises pour des raisons de sécurité ou de réglementation, ou pour une entreprise qui constitue sa bibliothèque d’enregistrements Zoom – et ce ne sont là que quelques-uns des cas d’utilisation pertinents.

Mais ce magma d’images animées a un coût élevé. Travailler avec la vidéo est coûteux et complexe. Il exige des mises à jour constantes et des changements de format. Les géants de la technologie, comme Google ou Meta, ont les ressources nécessaires pour gérer cela avec succès, mais de nombreuses entreprises ne peuvent pas le faire par elles-mêmes.

C’est là que Beamr, basé à Herzliya, trouve son compte. Dotée d’une technologie brevetée et primée d’optimisation des vidéos, sans compromis sur la qualité, et forte d’une expérience de 13 ans, Beamr collabore désormais avec Nvidia, l’empire des GPU, sur un nouveau service en nuage qui automatise et réduit le coût des services essentiels que sont la compression, le stockage et le transfert vidéo.

Comment? Comme pour de nombreuses technologies efficaces, l’explication est simple: elle permet aux utilisateurs de réduire facilement la taille des fichiers et d’économiser jusqu’à 50 % sur les coûts de stockage des vidéos, tout en conservant la même apparence.

« Nous disposons d’une technologie très puissante que nous avons développée et améliorée au cours de la dernière décennie. Nous avons attiré des clients qui continuent à choisir de travailler avec nous, comme Netflix, ViacomCBS, Walmart et Deluxe« , a déclaré Sharon Carmel, PDG de Beamr.

« Aujourd’hui, nous souhaitons démocratiser l’optimisation vidéo et mettre notre technologie à la portée de tous les clients qui doivent relever les défis de la vidéo à grande échelle. Nous ne pouvions pas trouver de meilleur partenaire que Nvidia, et après un voyage intense de deux ans, nous avons récemment lancé notre nouveau service en nuage ».

Carmel explique : « Chaque entreprise qui dispose d’un vaste référentiel de vidéos, qu’il ait été accumulé au fil des ans et nécessite une gestion et des mises à jour, ou qu’il fasse partie d’une recherche Vision AI ou d’une formation à l’apprentissage automatique qui exige une grande puissance vidéo – a d’énormes coûts de stockage et de mise en réseau qui lui sont associés. Nous pouvons permettre à ces utilisateurs de libérer des ressources et en 2024, nous avons l’intention d’aller encore plus loin avec les prochains produits que nous lancerons« .

JForum.fr avec Digital Journal & Israël Valley

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires