Prime Minister Benjamin Netanyahu meets with American Senator Camela Harris from California, at the PM's Office in Jerusalem, on November 20, 2017. Photo by Amos Ben Gershom/GPO ***HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES*** *** Local Caption *** øàù äîîùìä áðéîéï ðúðéäå ðôâù äéåí òí äñðàèåøéú ÷îàìä äàøéñ î÷ìéôåøðéä

Pandémie, Iran et enquête de la CPI dans la première conversation Netanyahu-Harris

Lors de sa première conversation jeudi soir avec le Premier ministre Binyamin Netanyahu, le bureau de la vice-présidente américaine Kamala Harris a rapporté avoir accepté de «poursuivre la coopération sur la question iranienne et le comportement régional dangereux du régime». 

Le bureau du Premier ministre à Jérusalem a déclaré que le vice-président avait «exprimé l’opposition totale de l’administration américaine à la décision du procureur de la Cour pénale internationale de La Haye de lancer une enquête contre Israël». Cette décision a été annoncée mercredi. Le département d’État américain a condamné la décision comme étant hors de la compétence de la cour.

 

Pandemic, Iran, ICC probe in first Netanyahu-Harris conversation

Binyamin Netanyahou s’est entretenu avec la vice-présidente des Etats-Unis

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou et la vice-présidente américaine Kamal Harris se sont entretenus pour la première fois depuis l’entrée en fonction  de la nouvelle administration américaine.

La vice-présidente américaine a félicité Israël pour la grande réussite de l’opération de vaccination. Le Premier ministre et la vice-présidente ont convenu de la formation d’une équipe mixte chargée de renforcer la coopération dans la recherche et le développement technologiques dans le cadre de la lutte contre le virus du Corona, le traitement de l’eau, les énergies non-polluantes et d’autres domaines. Kamala Harris a exprimé l’opposition catégorique du gouvernement américain à la décision de la procureure générale de la Cour pénale internationale de la Haye.

Sur le volet iranien, Binyamin Netanyahou a dit à Kamala Harris qu’en tant que Premier ministre il est engagé à empêcher par tous les moyens l’Iran à développer l’arme nucléaire et qu’il entend renforcer la coopération entre Israël et les Etats-Unis sur cette question, notamment dans le domaine des renseignements. Kamal Harris a assuré le Premier ministre que les Etats-Unis continuerons à coopérer avec Israël sur le plan de la sécurité au Moyen-Orient, notamment sur la question nucléaire iranienne et l’attitude dangereuse de ce régime dans la région.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.