Aucun lycée ne veut assurer la sécurité de Mila

29
2197

La laïcité explique qu’elle n’existe virtuellement plus en France et vous prie de bien vouloir l’en excuser

La jeune Mila ne trouverait pas de lycée “dans lequel sa sécurité serait assurée”

Par 

Auteur

/ Jeudi 30 janvier 2020 à 06:594

Mila, jeune lycéenne menacée de mort. Capture d’écran © Instagram

Menacée de mort pour sa critique, notamment, de l’islam, l’adolescente serait à ce point en danger qu’aucun établissement ne pourrait, pour l’heure, l’accueillir.

Les islamistes sont-ils si puissants, en France, qu’on ne puisse protéger leurs cibles ? C’est ce que laissent penser les propos de Richard Malka, avocat de Charlie Hebdo, mais aussi de la jeune Mila. Cette dernière, qui a ouvertement critiqué les religions, et notamment l’islam, a dû renoncer à être scolarisée dans le lycée qu’elle fréquentait. Pire encore : menacée, et notamment de mort, elle ne trouverait pas d’établissement capable d’assurer sa sécurité.

« Je déteste la religion »

« Parce qu’on ne sait pas comment assurer sa sécurité. Le ministère de l’Éducation s’en préoccupe, le rectorat s’en préoccupe, essaie de trouver des solutions – je ne mets nullement en cause leur bonne volonté -, mais le fait est qu’on n’arrive pas à trouver un établissement dans lequel la sécurité de cette jeune fille serait, aujourd’hui, assurée », a expliqué Richard Malka au micro de BFM TV, jeudi 29 janvier, estimant que « c’est quand même vertigineux ».

SUR LE MÊME SUJET

Le 18 janvier, rappelle Le Monde, Mila tenait un live vidéo sur Instagram lorsqu’elle a rejeté les avances d’un abonné. Traitée de raciste, la jeune fille dit alors « rejeter toutes les religions », affirme ne pas être « du tout raciste ». Elle ajoute plus tard : « Je déteste la religion, (…) le Coran il n’y a que de la haine là-dedans, l’islam c’est de la merde. (…) J’ai dit ce que j’en pensais, vous n’allez pas me le faire regretter. Il y a encore des gens qui vont s’exciter, j’en ai clairement rien à foutre, je dis ce que je veux, ce que je pense. Votre religion, c’est de la merde, votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul, merci, au revoir. »

BFMTV

@BFMTV

Selon l’avocat de Mila, sa famille “n’arrive pas à trouver un établissement dans lequel la sécurité de cette jeune fille serait assurée”

Vidéo intégrée

366 personnes parlent à ce sujet

“Mila est un exemple pour la jeunesse française”, défend Zineb El Rhazoui

Par 

Auteur

/ Mercredi 29 janvier 2020 à 20:56

Zineb El Rhazoui. Photo © Richard Drew/AP/SIPA

Scandalisée par les déclarations de la ministre de la Justice et du délégué général du CFCM, la journaliste a apporté tout son soutien à la jeune Mila, menacée de mort pour avoir critiqué l’islam.

Interrogée ce mercredi 29 janvier sur l’affaire Mila, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a provoqué un véritable tollé en estimant que « l’insulte à la religion est évidemment une atteinte à la liberté de conscience ». Faisant rapidement état de « propos maladroits », la Garde des Sceaux n’est cependant pas parvenue à faire taire les critiques. Et pour cause, sa déclaration n’est pas seulement « ridicule » mais aussi « désastreuse », comme l’a fait valoir Zineb El Rhazoui dans l’émission C à vous, sur France 5.

« Dire que l’islam est de la merde, c’est un droit constitutionnel »

Pour l’ancienne journaliste de Charlie Hebdo, ces propos « sonnent comme un rétablissement du délit de blasphème ». La pire ennemie des islamistes tient d’ailleurs à rappeler que c’est Mila qui « a subi des insultes raciales, personnelles, homophobes, comme ‘sale blanche’, ‘gouine’, etc. et tout cela a été tu et toujours évidemment cette insupportable inversion des valeurs très caractéristique de discours islamistes ». Et alors que le journaliste Patrick Cohen, en face d’elle, lui réplique que la jeune fille a quand même « répondu de façon insultante dans sa vidéo à l’égard du Coran et de la religion musulmane », Zineb El Rhazoui attaque, sans concession : « Dire que le Coran c’est de la merde, que l’islam est de la merde, c’est un droit constitutionnel en France ! […] C’est ce qui nous définit comme une société civilisée et non pas une théocratie islamique ». Et la journaliste de tresser des lauriers à la jeune Mila : « Au-delà de ma sympathie pour elle, pour ce qu’elle subit et son très jeune âge, je l’admire à titre personnel, pour moi c’est un modèle pour la jeunesse française, c’est une fille qui a tout compris à ce qu’est l’esprit de l’universalisme, des Lumières, […] Mila a tout compris ».

https://twitter.com/i/status/1222584317991444480

C à vous

@cavousf5

Affaire : 💬 « Dire que le Coran est de la merde, que l’islam est de la merde, c’est un droit constitutionnel en France ! (…) Mila a tout compris ! »@ZinebElRhazoui revient sur les propos de Nicole Belloubet ⬇

Vidéo intégrée

La réaction d’Abdallah Zekri « est cohérente »

Plus tard, Zineb El Rhazoui est également revenu sur les propos d’Abdallah Zekri, délégué syndical du Conseil français du culte musulman (CFCM), qui a estimé que Mila devait « assumer les conséquences de ce qu’elle a dit »« Eh bien Monsieur Zekri vous a dit la vérité, les dispositions de l’islam : vous savez, en islam, quand on quitte cette religion ou quand on la critique, le prophète a dit ‘celui qui change de religion, tuez-le’ ! », explique la journaliste. Pour elle, la réaction d’Abdallah Zekri est « cohérente avec ce que le CFCM a toujours été : le CFCM avait littéralement harcelé Charlie Hebdo judiciairement pendant des années jusqu’aux attentats, et a continué à dénoncer le travail de Charlie Hebdo même après les attentats »« C’est à nous, en tant que laïques, en tant que démocrates, de nous interroger sur la place que l’on donne à ces gens-là », conclut-elle.

C à vous

@cavousf5

Affaire : 💬 « La réaction d’Abdallah Zekri est cohérente avec ce que le CFCM a toujours été ! »@ZinebElRhazoui dans ⬇

Vidéo intégrée

293 personnes parlent à ce sujet

29 COMMENTS

  1. Je soutiens de toutes mes forces démocratiques, républicaines et simplement humaines la jeune fille Mila, violemment insultée, menacée, avant meme que d’avoir réagi par des propos de meme nature que ceux dont elle avait été victime. Qu’une jeune fille de 16 ans réagisse spontanément à la provocation raciste me semble normal et devrait alerter les féministes.

  2. Cette jeune fille n’a commis aucun délit même si je ne partage pas tous ses propos mais elle est totalement inconsciente ; elle n’a pas compris que si les autorités françaises n’ont même pas été capable de protéger le siège de Charly Hebdo, protéger une personne qui circule est encore beaucoup plus difficile.
    Il faut une tolérance zéro pour les appels à la haine, les menaces de mort,…
    Il faut des condamnations à des prisons fermes plus le payement de lourdes amendes à payer mensuellement jusqu’à la fin de leurs jours pour financer la protection efficace des personnes visées par leurs menaces.
    La démocratie, c’est de pouvoir s’exprimer librement et de voter sur base d’informations exactes. A première vue, il n’ y a plus aucun pays dans le monde où l’on peut sans risque s’exprimer librement sur certains sujets et cela devient très difficile de ne pas être désinformé par les médias du soi-disant politiquement correct.

    • Donc je pourrais m’exprimer librement et nier l’existence de la shoah ? Non! c ‘est un délit! Et c’est un atteinte à la liberté d’expression! Heureusement d’autres pays européens, à l’instar du Royaume-Uni, de l’Irlande, et des pays scandinaves sont traditionnellement méfiants à l’égard de ce genre de législation : pour eux, c’est la liberté d’expression qui doit primer.
      C’est la « folie légiférante » des gouvernants en France.
      Montesquieu avait dit: « Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires »

  3. On peut très bien créer une région en France qui serait interdite aux musulmans et qui accueillerait toutes les personnes menacées de mort par ces terroristes religieux.
    Rien de plus simple mais il faut auparavant changer la mentalité de nos dirigeants islamo-gaucho-collabos.

  4. En France, par défi, certain non-Juifs, les zazous, se sont affichés avec une étoile jaune portant l’inscription « Swing » à la place du mot « Juif » durant la seconde guerre mondiale.
    Dans le lycée ou ira cette belle personne, Mila, les professeurs, et les élèves libres et intelligents et bienveillants devraient eux même assurer sa sécurité en l’entourant a chaque instant. La solidarité nationale, l’union, face au danger de la dictature et la menace de violences de certains.

    • “Mila est un exemple pour la jeunesse française”, défend Zineb El Rhazoui
      .
      Zineb El Rhazoui a d’autant plus raison de l’affirmer qu’il est impensable de déconstruire le patriarcat sans passer par la pensée critique athée et féministe des religions du monothéisme ni omettre que la mahométane est la plus perverse des religions monothéistes.

  5. Le droit d’évaluer une religion et sa dangerosité quand elle prétend devenir une force politique, est bien sur un droit, j’espère inaltérable, mais aussi un devoir de lanceur d’alerte.
    Mais il est au moins aussi grave de ne pouvoir suivre une scolarité, obligatoire, et à l’état de ne pas vouloir assurer la sécurité des élèves, quelle que soit leurs origines, ou leurs opinions.
    Le simple bon sens devrait être l’exclusion des fauteurs de troubles plutôt que d’interdire la présence de leur cible..! Même si cela doit vider l’établissement scolaire..

  6. Nous sommes gouvernés par des loques .
    Je suis pour un régime fort…….un général par exemple avec l’adhésion du Peuple de France seul souverain .

  7. Pourtant chez les muslims religion soit disante de paix, de respect et pas raciste les insultes sont:
    Dindebouc: la religion de ton père
    Dinoumouc: la religion de ta mère
    Rlamédibouc: la race de ton père.

    etc…etc…

  8. Ce Zekri est un lâche , il n’est pas capable de comprendre une enfant qui est importuné par un connard, un trou duc…. et c’est adressée à lui ce qui a provoqué toute cette terreur….. il ne vous est pas arrivé sur une colère de penser de vouloir « tuer quelqu’un » sans jamais le faire bien sûr….. c’est exactement ce qui c’est passé pour cette jeune fille…..
    Quand à la ministre de la justice c’est la Honte de la justice, la Honte des femmes, la Honte des Français, la lâcheté tout de go de notre pays, de notre liberté, je ne sais ce que vous faites dans notre pays à part le détruire vous et certains autour de vous…. j’ai du dégoût, je suis écœuré comme jamais……pauvre peuple FRANÇAIS pauvre FRANCE que vont devenir nos petits enfants…..

  9. C’est la « laïcité » façon gauche bobo démago, qui lèche le cul des islamistes et qui n’en finit plus d’inculquer la repentance post colonialiste…
    On laisse allègrement prospérer des prédicateurs haineux s’autoproclamant imams. Jusqu’où nos dirigeants iront dans le laxisme ?

  10. En effet, peut-être bien que Mila pourrait continuer sa scolarité en Israel, en évitant bien sûr le lycée francais, le Judaisme n´étant pas une religion mais une éthique!,, cela plaira à Mila à la différence de l´Islam ou même de la religion chrétienne entre autres!

    • Vous êtes dans l’erreur, bien sur. Le lycée français est tout sauf religieux, et la quasi totalité des élèves sont soit chrétiens, soit arabes, musulmans sans doute, mais soft. L’enseignement, laïc, est dispensé par une grande majorité d’enseignants francophones, certes juifs pour la plupart, venant de France, et il n’y a aucun enseignement religieux.
      Curieusement, en terre sainte.

  11. Quand les dirigeants et responsables d un pays ont perdu toute éthique ,tout courage et toute morale pour plier échine de la sorte à la gangrène isllamique ,2 alternatives s offrent au Français,soit la soumission totale aux barbares Allahopathes soit l AMPUTATION large de tous ces politiciens qui ont « Munichises leurs frocs » Belloubet en tête ministre en chef de la lâcheté et de tous ces criminels potentiels d islamogauchistes qui font l,apologie du terrorisme et de l antijudaisme

  12. Le sort de la france n’est pas en cours, il est bel et bien inféodé à l’islam. C’est parti avec dégueule et le point culminant est arrivé avec la macrone. Cette petite, si elle désire avoir la paix et étudier en toute sérénité n’a qu’à venir en Israël, car il est fort à parier qu’au cas où elle serait agressée par un rat embrumé par du haschich, celui-ci ne risque même pas le moindre procès.

  13. Elle est magnifique cette Zineb : belle, intelligente et déterminée à défendre les valeurs de la République. Vive Zineb, Vive Mila !

  14. c’est bizarre ; y a sur youtube un musulman arabe qui passe son temps à critiquer l’islam !!
    pire que mila !!

  15. Les seuls établissements suffisamment sécurisés sont les écoles juives. Mais si elle “déteste la religion” ça va être difficile pour elle d’y être affectée.

  16. La France a courbé l’épaule, et est devenue tributaire…
    Que Mila (quel beau prénom, comme cette rue du Ghetto, au 18) aille donc, au lycée français, en Ysraël…
    Quant à la vassalité de notre pays, voici ce qui se passe au… Liban, d’avoir courbé devant l’islam…
    Le sort de la Suède, déjà, etc… Et celui, prochain, de la France, en cours.

    https://www.lepoint.fr/monde/je-ne-reviendrai-jamais-au-liban-la-crise-alimente-la-fuite-des-cerveaux-29-01-2020-2360208_24.php

  17. les islamistes viennent de prouver qu ils sont les nouveaux “faiseurs de roi ” en FRANCE , belloubet, macron , mais aussi tous les autres de gauche de droite ou d ailleurs sont restés muets devant ce nouveau coup de boutoir des islamistes

  18. Je demande la démission de Belloubet.
    Comment, en France, au XXIème siècle on n’a plus le droit de critiquer l’Islam?
    Je pense que l’islam n’est pas une religion mais une doctrine. Mais peut-être que je me trompe
    En tout cas, je soutient Mila.
    ROSA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.