Les pourparlers entre Israël et les Etats-Unis sur la future enveloppe américaine durent depuis des mois

L’ambassadeur américain en Israël Dan Shapiro a indiqué dimanche que le nouveau programme d’aide militaire américaine à Israël, « le plus important de l’histoire », serait finalisé très prochainement.

Le diplomate s’est exprimé lors de la Conférence annuelle sur l’antiterrorisme à Herzliya, après une cérémonie commémorative des attentats du 11 septembre à Jérusalem.

Il s’agit du « programme d’aide américaine le plus important jamais accordé à un pays dans l’Histoire des Etats-Unis », a déclaré Shapiro, ajoutant que cet accord serait en vigueur jusqu’en 2029.

Les pourparlers entre Israël et les Etats-Unis sur la future enveloppe américaine durent depuis des mois.

Le mémorandum de sécurité actuel entre les deux pays signé en 2007, arrive à échéance à la fin de 2018. Cet accord prévoyait une aide sécuritaire avoisinant les 30 milliards de dollars sur 10 ans.

Israël réclame désormais 3,7 milliards pour les dix années à venir, ainsi qu’un accord séparé pour les dépenses liées à la défense antimissile, rapporte le Time of Israel.

Washington souhaite toutefois modifié l’un des termes de l’accord prévoyant qu’Israël est autorisé à dépenser environ 25 % de l’aide qu’il reçoit en dehors des Etats-Unis.

725978201000100980653no.jpg

 

Cette disposition, qui date des années 1980, visait à mettre en place l’industrie militaire israélienne.

Mais en 2015, les fonds américains ont permis aux entreprises israéliennes de gagner près de 5,7 milliards de dollars grâce aux ventes d’armes à l’exportation – presque le double de la somme obtenue en 2003, d’après le magazine Foreign Policy.

Graham mène la lutte au Congrès pour augmenter le montant de l’aide américaine à Israël à 3,4 milliards $.

Ynet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.