Le Bureau de la crise en Irak mis sur pied par le ministère des Affaires étrangères turc vendredi dernier après la prise par des militants de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) du Consulat turc de Mossoul la semaine dernière, a appelé les Turkmènes d’Irak à quitter le pays le plus tôt possible.

Dans un communiqué publié lundi, le Bureau a précisé que les efforts de la Turquie pour assurer la libération des 80 Turcs enlevés à Mossoul étaient toujours en cours.

Les incidents risquent de prendre la forme d’un conflit interconfessionnel

Selon le communiqué, la violence déployée affecte plusieurs zones irakiennes et les affrontements entre les militants de l’EIIL et les forces armées irakiennes continuent. «Il n’y a pas eu d’amélioration en termes de sécurité dans le pays. Nous avons appris que l’EIIL avait intensifié son action sur le quartier de Tall Afar à prédominance turkmène à Mossoul la nuit dernière et qu’il l’avait finalement pris. Les incidents violents du pays risquent de se transformer en conflit interconfessionnel à grande échelle», disait le communiqué.

Les Turkmènes appelés à quitter le pays au plus vite

Le Bureau a appelé les Turkmènes résidant à Mossoul, Kirkuk, Anbar, Diyala et Bagdad à prendre les précautions nécessaires afin d’assurer leur sécurité et les a exhortés à quitter le pays le plus tôt possible. La déclaration recommandait également aux Turkmènes d’éviter de se déplacer près de ces villes. Le Bureau a indiqué que des vols Turkish airlines vers la Turquie étaient toujours prévus depuis les aéroports de Bagdad, Basra, Najaf, Souleimaniye et Erbil. «Les Turkmènes souhaitant quitter l’Irak peuvent s’inscrire auprès du Bureau pour obtenir de l’aide ou se rendre à l’ambassade de Turquie à Bagdad ou dans les Consulats turcs de Basra et Erbil», a déclaré le Bureau.

PAR REDACTION | MAR, 17/06/2014 – 15:10

zamanfrance.fr Article original

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.