La police espagnole a arrêté deux membres présumés du réseau Al-Qaïda, l’un d’origine algérienne et l’autre marocaine, a annoncé ce matin le ministère de l’Intérieur, précisant que tous deux appartenaient à une cellule radicale proche d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).Les deux suspects ont été arrêtés à Saragosse, dans le nord de l’Espagne, et à Murcie, dans le sud-est, au terme d’une enquête menée conjointement avec les polices française et marocaine, a ajouté le ministère.

23/04/2013/AFP

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.