800 flics belges de plus pour protéger l’orgie antisémite

9
511

La peur (-haine) du Juif prend des proportions démesurées au royaume de la frite, de Marc Dutroux et de la soit-disant Union Européenne :

les Belges déploient 800 flics supplémentaires pour assurer le bon déroulement du carnaval antisémite d’Alost

avatarpar Ben Cohen

Le char antisémite exposé au Carnaval AAlst 2019 en Belgique. Photo: gracieuseté de FJO.be

Plus de 800 policiers supplémentaires seront déployés dans les rues de la ville belge d’Alost ce week-end pour s’assurer que son carnaval annuel – où les caricatures grossièrement antisémites devraient être exposées bien en vue – se déroule sans incident.

Des agents de la police fédérale ainsi que des officiers des régions voisines sont en poste à Alost avant le carnaval de quatre jours qui commence dimanche, a rapporté jeudi le journal belge HLN .

Le rapport notait que la police avait reçu des instructions supplémentaires pour le carnaval, mais malgré les inquiétudes généralisées concernant les incitations antisémites pendant les festivités, celles-ci semblaient se limiter à une répression des magasins et des bars d’Alost qui servent de l’alcool aux jeunes fêtards.

Les ressources supplémentaires financées par les contribuables pour le carnaval ont été annoncées alors que cinq membres du Parlement européen ont révélé que Alost avait été inondé de dépliants antisémites ces derniers jours.

“Des dépliants représentant des images similaires à celles du défilé de l’an dernier, décrivant les Juifs comme des maîtres des marionnettes qui contrôlent les institutions mondiales, circulent actuellement dans toute la ville”, ont écrit les cinq députés européens – qui font tous partie du groupe de travail contre l’antisémitisme du Parlement – dans une lettre ouverte, publié mercredi.

“Ainsi, nous prévoyons que l’édition de cette année ne fera qu’exacerber les messages haineux de l’année dernière”, ont averti les députés.

Ils ont poursuivi : «Il nous fait mal que, pendant que nous, parlementaires européens, débattions de la question de l’antisémitisme en Europe, des images haineuses sont affichées à seulement 30 kilomètres (du Parlement). Nous exhortons les autorités locales et nationales à prendre les mesures nécessaires pour garantir que le carnaval d’Alost ne continue pas d’être une plate-forme approuvée et soutenue publiquement pour promouvoir l’antisémitisme et la haine. »

Événement annuel ancré à l’époque médiévale, le carnaval d’Alost a été reconnu en 2010 par l’UNESCO – l’agence culturelle et éducative des Nations Unies – comme faisant partie de la «Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité». L’année dernière, ce statut a été révoqué pour ce que l’UNESCO a condamné comme une «répétition récurrente de représentations racistes et antisémites».

La dernière sortie du carnaval, en mars 2019, comprenait un char avec deux figures géantes de juifs pratiquants représentés comme des caricatures avec des boucles latérales et de gros nez, assis sur de grands sacs d’argent. Un autre char représentait des danseurs portant le costume complet du Ku Klux Klan, tandis que d’autres marionnettes exposées se moquaient grossièrement des Noirs. Des dizaines de fêtards ont été repérés portant le «blackface».

Les carnavals précédents ont inclus un char qui mettait en vedette des individus habillés en officiers SS nazis aux côtés d’individus habillés en juifs orthodoxes, avec une exposition de bidons étiquetés «Zyklon B» – le gaz toxique mortel utilisé par les nazis au camp d’extermination d’Auschwitz.

Les représentants israéliens ont également exprimé leur colère contre le carnaval d’Alost, soulignant que sa sortie en 2020 coïncide avec le 75e anniversaire de la libération d’Auschwitz.

“Si l’année dernière, le carnaval d’Alost avait l’excuse de l’ignorance, il ne l’a plus”, a déclaré jeudi Emmanuel Nahshon – l’ambassadeur d’Israël à Bruxelles – au journal belge L’Echo .

“Ce serait une grande honte si ce qui se passe à Alost noircit la réputation de la Belgique, qui ne le mérite pas”, a déclaré le journal citant Nahshon.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yisrael Katz est également entré dans la mêlée, tweetant un appel aux autorités belges pour interdire le «défilé haineux».

 

ישראל כ”ץ Israel Katz

@Israel_katz

Belgium as a Western Democracy should be ashamed to allow such a vitriolic antisemitic display. I call upon the authorities there to condemn and ban this hateful parade in Aalst.

View image on Twitter
369 people are talking about this

Les organisateurs du carnaval – dirigés par le maire d’Alost Christoph D’Haese, qui représente le parti nationaliste flamand de “droite” N-VA – ont insisté sur le fait que les images diaboliques des Juifs exposées étaient simplement amusantes et inoffensives, et que celles-ci pourraient à nouveau apparaître cette année.

“Nous ne sommes ni antisémites ni racistes”, a déclaré D’Haese en décembre. “Quiconque dit cela agit de mauvaise foi.”

Belgians Deploy 800 Extra Cops to Ensure Smooth Running of Antisemitic Aalst Carnival

9 COMMENTS

  1. Quand Coluche dans son sketch nous disait:” Salomon, vendeur au sentier, il avait le jean tellement moulant que l’on pouvait voire la religion”, çà nous a fait beaucoup rire, çà n’a blessé ni tué personne.
    Quand cette bande d’abrutis rester dans leurs préjugés moyenâgeux de catho arriérés prétendant vouloir faire rire en continuant de caricaturer les juifs pour ne pas voir leur tars afin de pouvoir évoluer, là çà a blessé et tué des millions de Juifs et cela en tue encore.
    Honte à ces sales cons et c’est un déshonneurs pour beaucoup de Belges qui se respectent. “On se moque de tout”, il faut être complétement décadant pour mélanger et islamistes, Nazis et Juifs sans aucun discernement. Fier d’être con et fier d’être Belge est-ce cela leur chant de guerre? Pauvre pays cobaye de cette Eurabia qui a trouvé ou se loger……

  2. C’est justement là l’erreur: les Nazis ont pris et gardé le Pouvoir parce que pas un Churchill ne se trouvait dans la foule anti nazie………

  3. Tout sauter non ! mais il y a suffisamment de représentants Juifs bien placés en Belgique pour interdire de facto ce carnaval ridicule.
    Alors que font-ils ? ils regardent passer le défilé ???

  4. Jelaba
    Ils n’ont pas encore vu que les juifs ont le même nez qu’eux
    Oui, ils ont le même nez…ce qui veut dire que les participants se moquent également d’eux-même

  5. Jumeler Alost avec Munich .
    Un absent de “marque”: Adolphe le “génie” pour qui la pourriture s’identifie .
    La frite et la bière , un mélange explosif .

  6. c’est quoi c’est flamands de race germanique qui passent leur temps à caricaturer les juifs ? Ils n’ont rien d’autres à faire ? Ils n’ont pas encore vu que les juifs ont le même nez qu’eux ?

  7. LA VILLE D ALOST PEUT S ESTIMER HEUREUSE PARCE QUE LES JUIFS NE FERONT RIEN SAUTER CONTRAIREMENT À CERTAINS QUI POUR DES CARICATURES ONT TUE À TOUR DE BRAS .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.