Le cabinet du Gouvernement israélien a décidé d’allouer au moins 7 % de tous les emplois du secteur public en Israël à la communauté ultra-orthodoxe, espérant stimuler le taux d’activité au sein des haredim [juifs ultra-orthodoxes].

Le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri, chef du parti ultra-orthodoxe Shas (1) , a indiqué : « Aujourd’hui, nous avons pris une initiative historique au gouvernement et approuvé une décision spectaculaire qui affectera les vies de milliers d’ultra-orthodoxes doués dans leurs études qui se sont trouvés jusqu’à présent dans l’incapacité d’intégrer le marché du travail. A partir de maintenant, ce sera plus facile pour eux et meilleur pour l’économie israélienne ».

Lire la suite 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.