127 juifs orthodoxes interdits d’embarquer à Francfort?

Lufthansa présente ses excuses après que des dizaines de Juifs ont été interdits d’embarquer à Francfort

 

La principale compagnie aérienne allemande, Lufthansa, a présenté mardi des excuses publiques après que des dizaines de passagers, dont l’apparence montrait clairement qu’ils étaient juifs, n’ont pas été autorisés à embarquer sur un vol à Francfort mercredi dernier parce que certains d’entre eux n’auraient pas respecté le masque COVID-19 règles .

« Lufthansa regrette les circonstances entourant la décision d’exclure les passagers concernés du vol, pour laquelle Lufthansa s’excuse sincèrement », indique le communiqué. « Alors que Lufthansa examine toujours les faits et les circonstances de cette journée, nous regrettons que le grand groupe se soit vu refuser l’embarquement plutôt que de le limiter aux passagers non conformes.

Rappel des faits: Lufthansa refuse d’embarquer des Juifs ultra-orthodoxes sur un vol reliant Francfort à Budapest

La compagnie aérienne allemande Lufthansa a interdit la semaine dernière à plus de 100 Juifs ultra-orthodoxes des États-Unis d’embarquer sur un vol Allemagne-Hongrie en guise de punition collective parce que deux d’entre eux ont refusé de porter un masque contre le coronavirus.

Les ultra-orthodoxes, tous citoyens américains qui se rendaient sur la tombe du rabbin Isaiah de Krastir en Hongrie, accusent la compagnie aérienne allemande de « discrimination antisémite » après leur avoir interdit d’embarquer sur le vol, lors de leur escale en Allemagne.

Des vidéos de l’incident à l’aéroport de Francfort, montrant le personnel de Lufthansa ont circulé lundi, provoquant la polémique. La communauté juive exige que Lufthansa assume ses responsabilités et prenne des mesures contre les responsables.

Lufthansa exige le port de masques chirurgicaux ou N95 sur ses vols, et distribue des masques lors de l’embarquement à toute personne qui n’en a pas.

Nachman Kahana, l’un des passagers, affirme que des disputes ont éclaté après que deux membres du groupe ont refusé de porter un masque.

À un moment donné, l’équipe au sol a informé le groupe ultra-orthodoxe que ses hommes ne pouvaient pas monter à bord de l’avion pour des raisons opérationnelles.

« On nous a interdit d’embarquer à bord d’un vol pour Budapest parce que nous sommes Juifs. C’est la seule raison », a déploré M. Kahana dans une interview aux États-Unis.

La compagnie a réagi dans un communiqué, déclarant « nous ne faisons pas de discrimination fondée sur l’origine ou la religion. »

Jforum avec JERUSALEMPOST et  i24NEWS

2 Commentaires

  1. Ces cons d’allemand n’ont encore rien compris on ne punit pas des gens pour commencer, une centaine parce que deux ont pas voulu mettre un masque ,mais on rêve , c’est un scandale, on laisse les autres partir et les deux derniers pour le prochain vol en expliquant que le port du masque est nécéssaire , lustansa est responsable les fauteurs de troubles doivent être jugé et viré ils ne sont pas juges ni policiers ….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.