Produits israéliens toujours en vente sur le territoire de l’AP malgré le Boycott

0
202

Le boycott des produits de six sociétés israéliennes par l’Autorité palestinienne (AP) est entré en vigueur mardi.

Cette décision a été prise par l’AP début février en réponse à la suspension par les autorités israéliennes début janvier du transfert des taxes collectées pour les Palestiniens suite à leur demande d’adhésion au Tribunal pénal internationale de La Haye.

L’interdiction sur le territoire de l’AP de produits israéliens sera bientôt étendue à de nombreuses autres entreprises israéliennes, a annoncé à la radio israélienne Mahmoud al-Alul, membre du Fatah dirigeant le comité palestinien sur le boycott.

Le haut responsable a ajouté que la présente campagne est une première étape vers un boycott total de tous les produits israéliens et qu’à partir de mercredi, les produits interdits seront détruits par les autorités.

Les produits israéliens étaient toujours sur les rayons des magasins palestiniens mercredi, malgré l’entrée en vigueur mardi d’un boycott de l’Autorité palestinienne (AP).

Mahmoud al-Alul, membre du Fatah dirigeant le comité palestinien sur le boycott, avait annoncé mardi à la radio israélienne que les produits interdits seraient détruits par les autorités dès mercredi.

Les compagnies israéliennes actuellement visées sont Strauss, Tnouva, Yafora, Elite, Osem et Prigat.

L’interdiction sur le territoire de l’AP de produits israéliens sera bientôt étendue à de nombreuses autres entreprises israéliennes, a également précisé M. al-Alul.

E.L.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.