Une décision contestée par l’avocat de l’écrivain qui demande la relaxe !

Celui qui dit la vérité, il doit être exécuté…, chantait Guy Béart… A défaut, il doit être mis à l’amende.

Le parquet a requis 100 jours amende à 100 euros contre le polémiste « au vue de la violence des propos et du contexte ».

Le parquet a requis mercredi 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non paiement, à l’encontre du polémiste d’extrême droite Eric Zemmour jugé devant le tribunal correctionnel de Paris pour ses propos controversés sur les migrants mineurs isolés.

« Au vue de la violence des propos et du contexte dans lequel ils ont été prononcés », et du fait qu’Eric Zemmour a « déjà un passé judiciaire », la procureure a demandé « 100 jours amende à 100 euros.

Lors d’un débat en septembre 2020 sur CNews sur les mineurs isolés après un attentat devant les ex-locaux de Charlie Hebdo, le chroniqueur avait déclaré: « ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent ».

Des « propos méprisants, outrageants », qui montrent « un rejet violent » et une « détestation » de la population immigrée, a estimé la procureure dans ses réquisitions.

La relaxe demandée par la défense

Eric Zemmour est coupable de provocation à la haine et d’injure raciale, a-t-elle aussi déclaré. « Les limites de la liberté d’expression ont été franchies ».

« Ces émissions c’est tac-au-tac » et Eric Zemmour « essaie de développer une thèse », a répondu dans sa plaidoirie l’avocat du polémiste. « Sa thèse, c’est qu’il ne faut aucune immigration », c’est une position politique », assure Me Olivier Pardo. « Il n’y a pas une once de racisme chez Eric Zemmour » qui ne fait que dire « la réalité », parfois de « manière brutale, avec ses mots », soutient-il.

Il a demandé la relaxe, estimant que la citation pour provocation à la haine raciale ne se tenait pas: « Les mineurs isolés ne sont ni une race, ni une nation, ni une ethnie ». La décision du tribunal a été mise en délibéré et sera rendue le 17 janvier.

 

Source : BFMTV

5 Commentaires

  1. Macrona……….pour rigoler en arabe dialectal ce mot designe les spaghetti a la sauce tomate

    difficilement saisissables a la fourchette, sinon a les enrouler de quelques tours autour des dents de la fourchette

    comme fait notre ami Zemmour, alias l Olivier, de l ‘ anguille Macron

  2. Si Zemmour ne représentait pas un vrai danger pour le Micron et tous les tenants de la bienpensance de gauche, nous n’en serions pas là.
    Après avoir lâché la meute des chacals contre lui histoire de le lyncher au quotidien, nous voilà maintenant face aux torchonistes/zexperts de service qui font la promotion du prétendu bilan grandiose du Micron, place aux faux sondages qui prétendent que Zemmour serait en chute libre en raison de ses excès/mensonges et ses provocations incessantes.
    Où s’arrêtera ce lynchage organisé par le Micron qui ne sait plus quoi inventer pour éliminer Zemmour qui est en train de le tailler en pièces ?
    Voilà où nous en sommes dans le plus grand pays donneur de leçon de Droit, de Liberté et de Démocratie de la planète, qui est incapable de balayer devant sa porte, et qui utilise des méthodes dignes des Républiques staliniennes.
    Eric n’a que très peu de chance d’être élu, sauf qu’il a foutu un bordel monstre dans le système moisi de la politique française qu’il dénonce au vitriol.
    Rien que pour ça, soyons nombreux à soutenir le candidat Zemmour histoire de montrer que nous ne sommes pas dupes et que nous en avons plus que marre de ce système pourri !!!!!

  3. En France, la liberté d’expression n’existe pratiquement plus !
    On le voit avec Éric Zemmour qui est attaqué devant les tribunaux lorsqu’il exprime une évidence sur les plateaux télé.
    Oui les mineurs maghrébins immigrant en France sont des clandestins illégaux qui volent et violent les français quand ils ne les tuent pas. Leur place n’est pas en France. Ils doivent être renvoyés, par tous moyens, dans leur pays natal.
    Qu’un procureur ou un juge ose dire le contraire et condamner Zemmour pour ses propos réalistes prouve que la justice française est une justice politique.

  4. Zemmour ne réussira pas à se présenter car ils ne s’arrêteront pas. L’affaire des photos dans la piscine n’a pas marché. Cette plainte en justice ne marchera pas davantage. Alors ils tenteront d’autres choses pour le discréditer. Et s’ils n’y arrivent pas, ils tenteront de l’agresser physiquement histoire de lui faire peur. Le procédé a marché il y a longtemps avec Coluche, puis en 2017 avec Fillon, nul doute qu’il marchera avec Zemmour. Et Macron sera réélu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.